La solidarité des parlementaires du MSM envers l’ex-ministre de la Santé, Maya Hanoomanjee a pris un sacré coup avec l’inclusion d’un des leurs au sein de la nouvelle équipe ministérielle en fonctions à partir de ce matin. Dans un communiqué transmis à la rédaction de Week-End dans la soirée d’hier, Jim Seetaram rejette les accusations de défection.
« A plusieurs  reprises depuis la démission des six ministres du MSM, le leader a soutenu qu’il est solidaire avec le PM et le gouvernement. Nous avons été élus sur la base d’un programme électoral de l’Alliance de l’Avenir pour travailler dans l’intérêt national. C’est dans ce contexte que j’ai accepté de faire partie de l’équipe ministérielle pour poursuivre la mise en application du programme électoral plébiscité par l’électorat », fait-il comprendre.