L’heure est toujours au remplissage de seaux et de galons d’eau au morcellement Montréal, soit à l’avenue des Cerisiers, Coromandel. La raison? Les habitants ne sont fournis en eau que quatre heures par jour.

« Le problème perdure depuis six mois », s’insurge Anand Ramsoonder, qui habite le morcellement depuis quelque trente ans. « Nous ne savons plus vers quelle autorité nous tourner. Nou pe pey delo, me nou pe bizin aste boutey delo pou bwar ».

Le quinquagénaire se dit las des allées et venues vaines à la Central Water Authority (CWA). Les autorités lui auraient indiqué que le problème ne pouvait être résolu dans l’immédiat car « il y a trop de maisons à Coromandel », raconte Anand Ramsoonder.

Goutte à goutte.

L’approvisionnement en eau se fait entre 5h et 7h le matin et 17h30 à 19h30 dans la soirée. Or, regrettent les habitants, l’eau coule au goutte à goutte. De fait, les réservoirs d’eau restent vides.

Reshma, qui habite également cette rue, affirme qu’elle ne peut plus utiliser sa douche. Son réservoir d’eau est à sec depuis deux mois.

Plusieurs complaintes ont été logées au bureaux de la CWA à Rose-Hill et à Port-Louis, affirment les habitants. Or, jusqu’ici, la situation ne s’est guère améliorée.

La CWA déploie régulièrement des citernes d’eau dans la localité. Contacté à ce sujet, un préposé à la CWA a laissé entendre n’avoir reçu « aucune complainte » pour cette région.