Photo illustration

Des records de température enregistrés en novembre

Après les averses du week-end au cours duquel plus de 100 mm de pluies ont été enregistrés dans différentes régions du pays, il continue de pleuvoir de temps en temps mais de manière modérée. À hier soir, plusieurs régions ont été copieusement arrosées. Des pluies qui étaient accompagnées d’orages.

Selon la station météorologique de Vacoas, ces pluies sont provoquées par la présence d’une masse d’air humide et instable sur la région. De ce fait, des nuages se sont formés sur le pays.

Ainsi, pour cet après-midi de mardi, il faudra être toujours armé de son parapluie car les pluies pourront tomber, surtout sur le plateau central, et il y a des risques de débordement dans d’autres régions. « Il pourra pleuvoir également dans d’autres régions à cause de l’effet du vent », explique un prévisionniste de la station météorologique de Vacoas. La partie sud du pays pourra être affectée et des risques d’orages ne sont pas à écarter.

Cette situation se poursuivra ce mercredi et des averses sont prévues dans l’après-midi. Un changement de régime est prévu à partir de jeudi et le soleil sera au rendez-vous. Selon le prévisionniste, un anticyclone assez faible est attendu au sud des Mascareignes et sera présent uniquement du jeudi au vendredi. « Cet anticyclone viendra un peu rafraîchir l’atmosphère », dit-il. Toutefois, après le passage de cet anticyclone, il faudra s’attendre à un vent léger et la sensation de chaleur se fera à nouveau ressentir.

Selon les chiffres obtenus auprès de la station météorologique de Vacoas pour les dernières 24 heures, soit de lundi matin au mardi matin, plusieurs régions ont été arrosées. Les statistiques indiquent qu’il a beaucoup plu à Riche-Terre, soit 40,4 mm de pluies, suivi de Quatre-Bornes avec 37,1 mm et 33,9 mm. La région de Beau-Bassin a recueilli 38 mm de pluies tout comme Albion. La pluviométrie à la Montagne-des-Signaux et au Champ-de-Mars a été de 33,8 mm et 32,2 mm respectivement. Il a également plu à Chitrakoot, Mon Loisir Sugar Estate et Moka où environ 24 mm de pluies ont été recueillies pour ces trois régions.

Ces pluies et le ciel couvert apportent un peu de répit au niveau de la température. La minimale varie de 23 à 25 °C sur le littoral et la température est de 20 °C sur les hauteurs. Quant à la maximale, elle est de 30 à 33 °C sur la côte et de 26 à 28 °C sur le plateau central.

Novembre, mois chaud

Alors qu’il pleut de temps en temps sur tout le pays, la station météorologique dans son dernier rapport publié il y a une semaine sur la climatologie du mois de novembre indique que ce mois a été très chaud. Une hausse de la température d’au moins deux degrés a été enregistrée. Mais la pluviométrie a été près de la normale. Selon le rapport, la température durant la journée a été au-delà de la température normale. Cette hausse s’est poursuivie la deuxième semaine où 13 stations avaient indiqué une hausse de plus de 2 °C. Selon le prévisionniste, le mois de novembre est considéré comme le second mois le plus chaud depuis 1971 étant donné la température maximale enregistrée durant le jour. Les chiffres indiquent une hausse de 6,8 °C pendant 17 jours à Riche-en-Eau et de 6,1 °C à Mon Désert Mon Trésor pour le même nombre de jours.

La température était ainsi de 34,5 °C dans cette région le 22 novembre. On note également que la région de Mon Désert Alma a enregistré une hausse de 5 °C pendant 23 jours au mois de novembre. Une hausse de 5,2 °C a aussi été enregistrée à Bois-Chéri et de 4,6 °C à Sans-Souci. Pour le mois de janvier et de février, la station météorologique prévoit une pluviométrie au-dessus de la normale, soit respectivement 320 mm et de 335 mm. La température moyenne sera au-dessus de la normale dans plusieurs régions.