Les averses de ces derniers jours n’ont pas épargné les habitants de la rue Pitot à Souillac. Plusieurs maisons ont été inondées dans la nuit de lundi à mardi. « C’est la cinquième fois que l’eau rentre chez moi ! C’est ainsi à chaque averse », explique Gooneadry Shekar. Ce Souillacois estime les dégâts à plus de Rs 75 000. « C’est surtout les meubles de mon salon qui ont été endommagés », ajoute-t-il.
Pour les habitants, cette situation est due à un problème de système de drain. « Nous attendons toujours que les autorités fassent le nécessaire afin d’éviter toute inondation », soutient l’un d’entre eux.
Même son de cloche du côté du Morcellement de Souillac. « L’eau s’est infiltrée partout dans ma maison. Tou le lane mem zafer ! Inn bizin tir tou carpet. Tou seki elektrik inn andomage », explique Ramasawmy Naidoo, 62 ans. À son frère Seeven, d’expliquer que « cette situation dure depuis plus de cinq ans ».
Mme Naidoo se dit d’ailleurs inquiète pour sa sécurité. « Je vis seule. Mon frère, qui est actuellement en vacances à Maurice, habite en Australie. Dès qu’il y a des averses, ma cour et ma maison sont inondées. Ponpie inn mem bizin kass semin ki divan mo laport pou kapav evakue dilo », soutient la sexagénaire.