L’Air Mauritius Institute Flying Academy a été lancée officiellement par le CEO d’Air Mauritius, Somas Appavou, lors d’une cérémonie organisée par la compagnie aérienne nationale à l’Atal Bihari Vajpayee Tower. La première promotion d’une douzaine d’étudiants, dont trois femmes, a été présentée à cette occasion à la presse.

L’AMI Flying Academy offre désormais des cours agréés par la Mauritius Qualifications Authority. Elle fonctionne en partenariat avec la Progress Flight Academy de Port Elizabeth, en Afrique du Sud. Les premiers étudiants ont été choisis à la suite d’une sélection rigoureuse prenant compte de leurs capacités intellectuelles et physiques.

La nouvelle académie offre une formation de pilotes conduisant à une licence de pilote de ligne reconnu par l’organisation de l’aviation civile internationale. Les cours sont répartis en plusieurs modules, dont la formation au sol à Maurice durant dix mois intenses.

L’entraînement en vol sera, lui, dispensé à la Progress Flight Academy en Afrique du Sud pendant une durée de 44 à 54 semaines. Cette formation de pilote nécessite des investissements de l’ordre de Rs 2,5 millions.

« Selon les prévisions de l’industrie du transport aérien, le trafic passager devrait doubler d’ici les 15 prochaines années. Environ 38 000 nouveaux avions et plus de 500 000 pilotes devraient être formés d’ici 2037 », a souligné Somas Appavou. « L’avenir de notre industrie repose donc sur notre capacité à nous préparer à ce potentiel de croissance extraordinaire en nous dotant d’infrastructures appropriées et de main-d’œuvre qualifiée. »