Shahebzada Azaree et Navind Kistnah

Marie Christelle Isabelle Bibi, 28 ans, arrêtée le 23 mai 2017 par les enquêteurs de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), a fait une nouvelle demande devant la Bail and Remand Court pour obtenir la liberté sous caution. Elle fait l’objet d’accusations de blanchiment d’argent en Cour de District de Port-Louis.

Christelle Bibi avait été arrêtée à la suite des dénonciations de Navin Kistnah lors de ses interrogatoires, dans le cadre de la saisie record de 135 kg d’héroïne dans le port, en mars 2017. Christelle Bibi est la propriétaire d’un magasin à Curepipe, Christelle Boutique, qui n’est ouverte qu’une fois la semaine, soit le lundi.

De ce fait, l’ICAC conteste la légitimité du chiffre d’affaires de Rs 1,6 million et soupçonne que les revenus de cette suspecte représenteraient des recettes du trafic de drogue. Elle avait aussi indiqué aux enquêteurs de l’ICAC qu’elle rendait visite au caïd Peroomal Veeren en prison deux fois par mois depuis 2016. Sa requête sera entendue le 12 septembre.