De course, il n’y en eut point dans l’épreuve phare de cette 29e journée avec Nordic Warrior qui s’est montré nettement supérieur à ses adversaires. Vinay Naiko, son jockey, a su régler à la perfection le pas de son cheval qui a démontré qu’il reste redoutable quand il est seul à l’avant. Cette journée disputée par un temps maussade avait débuté sur des chapeaux de roues pour la bande à Alain Perdrau avec le très joué Black Gambit qui a justifi é la confi ance totale de ses nombreux partisans. Après son doublé une semaine plus tôt, l’entraînement Jean- Michel Henry a remis ça samedi dernier avec Always Flirting et Hillbrow pour porter à onze son nombre de victoires. Doublé également pour le tandem Joorawon-Maingard par l’entremise de Roventas et Captains Bounty tandis que les deux épreuves restantes sont revenues aux entraînements Allet (Maestro’s Salute) et Pertaub (Marine Sky)
Une promenade de santé! Voilà comment on peut résumer la course de Nordic Warrior. L’élève d’Alain Perdrau s’est révélé tout simplement trop fort pour ses adversaires samedi dernier, en s’imposant dans un fauteuil à la grande joie de ses partisans.
C’est d’ailleurs la monture de Vinay Naiko qui se montra le plus entreprenant à l’ouverture des boîtes et était déjà dans la position tête et corde après cinquante mètres de course. Captain Magpie prit la foulée du meneur avec Roman Manner emmenant le reste du peloton composé de Donnie Brasco, Tandragee, Kruger Rand, Recall To Life et Pierneef.
Conscient des dispositions actuelles de son cheval, Vinay Naiko plaça la barre très haut, ce qui fi t que Captain Magpie n’eut d’autre choix que de suivre à distance respectable. Plus en retrait on retrouvait Roman Manner alors que Recall To Life l’était encore plus.
Nordic Warrior durcit graduellement le rythme en descente. Captain Magpie tenta de rester dans le coup au contraire de Jeanot Bardottier sur Roman Manner qui ne broncha pas. Sentant le danger, Mark Neisius amorça son attaque de loin et passa même le porte-drapeau de l’entraînement Gujadhur au bas de la descente.
Nordic Warrior aborda la dernière courbe avec de solides prétentions. A cet instant, on se disait que cela allait être diffi cile pour les autres concurrents de le remonter. En effet, le pensionnaire d’Alain Perdrau en remit une couche en pleine ligne droite, ce qui laissa sur place Roman Manner et consorts. Seul, Recall To Life, parvint à lui reprendre du terrain une fois qu’il trouva l’ouverture à la corde mais le but arriva beaucoup trop tôt pour lui. Roman Manner conserva le deuxième accessit devant Donnie Brasco qui ne fut pas ridicule en cette compagnie. Nordic Warrior boucla les 1500m dans l’excellent temps de 1.30.65. Sur cette forme, on le voit capable de briguer une course additionnelle d’ici à la fi n de la saison. À noter que les Racing Stewards ont ouvert une enquête sur la monte de Jeanot Bardottier (Roman Manner), dont les déboires n’en fi nissent plus.