Les serfs ivres d’une telle concupiscence expirent de lassitude. Passons sur les liens incestueux pour le moment. Comment faire fructifier ses économies. Devenir riche sans essuyer la sueur du front au revers de main. Sans bramer comme un cerf aux abois. Pas demain la veille du budget ! Vérifions le ticket de caisse ; le prix à payer n’est pas toujours celui affiché. Nos amis dubitatifs supputeront la faute à Navin Diesel ou à une organisation de bienfaiteurs… Une ombrageuse fratrie qui fleure le blé. Le pognon. Du fric à se faire sur le dos de crédules. Laissons les mauvaises langues vilipender dans leur coin de cervelle étriqué.