La numéro 1 mauricienne, Karen Foo Kune prendra part aujourd’hui à Maputo à trois quarts de finale, notamment en simple dames, double dames et double mixte. En simple, Karen Foo Kune a sorti la Botswanaise Botho Makubate facilement en deux sets hier, 21-13 et 21-13. Elle sera opposée en quarts de finale aujourd’hui à la Nigériane Maria Braima. La badiste mauricienne devra ainsi sortir le grand jeu pour se retrouver dans le dernier carré de la compétition. En double dames, Karen Foo Kune, associée à Priscilla Vinayagum Pillay, a pris la mesure d’une paire mozambicaine dans deux manches expéditives (21-8, 21-7). Les deux badistes mauriciennes en découdront aujourd’hui avec un duo venant d’Ethiopie. En double mixte, la paire Foo Kune/Kiran Baboolall, est venu à bout des Éthiopiens Tameera etLegecce par 2 à 0, 21-11 et 21-17. En simple hommes, les locaux n’ont pas eu la partie facile, se faisant éliminer au stade des huitièmes de finale.
Le jeune Christopher Paul a lui eu la malchance de se retrouver face à la tête de série numéro 1, le Sud-Africain J.Maliekl, qui l’a emporté en deux sets (21-11 et 21-19). « Christopher s’est tr?s bien battu. C’est un gar?on tr?s combatif et il l’a d?montr?, en se battant sur chaque point. Certes, le Sud-Africain ?tait un cran au-dessus mais Christopher a emmagasin? beaucoup d’exp?rience avec cette rencontre. C’est important pour lui de se frotter aux meilleurs », a indiqué Devarajen Poonamballum, responsable de la délégation de badminton, au téléphone de Maputo. Kiran Baboolall a, quant à lui, été battu par le Nigérian Victor Makanju 21-10 et 21-18 alors que Yoni Louison a subi les foudres de l’Ougandais Edouard Ekiring, score final, 2 manches à 0 (21-11, 21-11). Par ailleurs, en double hommes, la paire Baboolall-Louison, victorieux dans la douleur (21-13, 18-21 et 21-11) d’une paire algérienne en 8es, retrouvera aujourd’hui en quarts l’équipe seychelloise composée de Georgie Cupidon et de Steve Malcouzane. Il est à noter que l’équipe mauricienne a pris la médaille de bronze mercredi dans la compétition par équipes.