Les Championnats d’Afrique scolaires retiennent l’attention depuis lundi au centre national de badminton, Rose-Hill. Huit équipes, dont trois venant de l’étranger y briguent les titres masculin et féminin. Mais après deux jours de compétitions, c’est le college Saint Esprit (CSE) et Eunice d’Afrique du Sud (filles) qui se sont déjà démarquées. Ces deux formations sont bien partis pour l’emporter.
Fort de ses éléments qui brillent sur la scène nationale et internationale, le CSE voit se profiler un quatrième sacre d’affilée, avoue le coach de l’établissement, Stephan Beeharry. « L’opposition fait défaut avec l’absence de l’équipe de Cape Town (Af. Sud) qui n’a pu se déplacer faute de moyens financiers. Par conséquent, l’équipe zimbabwéenne de Prince Edward est la seule équipe masculine étrangère présente. Je crois qu’on devrait décrocher un nouveau titre cette année encore », confie-t-il. D’autant que le CSE a pris la mesure de Prince Edward hier matin 5-0 après avoir dominé lundi l’équipe de Sir Abdool Raman Osman (SARO) sur le même score.
Aujourd’hui le tenant du titre affronte pour son dernier match, l’équipe de la Badminton Confederation of Africa (BCA) qui se compose d’un joueur Kenyan, en l’occurrence Shyam Raval ainsi que quatre Mauriciens dont, Khabir Teeluck, Andrew Seeruttun, Tejraj Pultoo, Alexandre Bongoût, et Harsh Jankee. Ces trois derniers joueurs sont des élèves du CSE alors Teeluck et Seeruttun sont élèves de la SSS Phoenix et du collège St Andrews respectivement. Les matches se disputent en poule de quatre équipes. L’équipe du CSE se compose de Julien Paul, Aatish Lubah, Kounal Subbaroyan, Atul Kassee et Melvi Appiah.
Quatre équipes sont également engagées en féminin. Outre, les Sud-Africaines d’Eunice, on retrouve l’équipe du QEC, Sodnac SSS, et les Kenyanes de Oshwal Academy Nairobi. Coachée par l’ancien champion d’Afrique Chris Dednam, l’équipe sud-africaine s’est révélée au-dessus du lot, d’autant que parmi ses éléments figure l’actuelle championne d’Afrique en titre des U 15, Johanita Scholtz. Les trois autres membres de l’équipe étant Leahandre Schoeman, Heleina Du Toit et Aloise Nel. Les Sud-Africaines ont disposé 3-2 des Kenyane d’Oshwal Academy Nairobi (lundi) et 3-2 de la SSS Sodnac (hier). Aujourd’hui, elles affrontent le QEC qui s’est incliné 2-3 hier face aux Kenyanes dans le double filles décisif. « Nous avons remporté nos deux premiers manches de poule et le vainqueur de ce dernier match deviendra la championne d’Afrique scolaire », clame d’ores et déjà Chris Dendam qui a pris sa retraite de la SA Team (South Africa Team) en 2012.
L’equipe du QEC est composée de Shaama Sandooyea qui fait elle aussi partie de l’élite nationale, Smiti et Deepti Ramchurn et Shefali Bissoondoyal. Celle de la SSS Sodnac compte dans ses rangs Ayushna Gopal, Rachna Gunnessie, Judith Teeroovengadum et Manjari Aubeeluck.
En masculin, l’équipe de SARO se compose de Idjaz Hosany, Pravesh Ballgobin, Jordian Cutian, Ravi Ramsagur, Yajaval Bhurtun, Naadir Edoo et Jeremy Lau.