L’équipe mauricienne n’a pu résister au retour de l’Algérie

Cruelle désillusion pour le camp mauricien, hier en Égypte, où se déroulent actuellement les championnats d’Afrique de badminton. La sélection masculine, emmenée par Julien Paul, est passée à côté de la médaille d’or après avoir mené 2-0.

Les choses auraient pu se passer mieux pour la sélection mauricienne. D’ailleurs, elles avaient commencé sous les meilleurs auspices, puisque Julien Paul s’offrait Youcef Sabri Medel au terme de 43 minutes et deux sets (21-18, 21-9). Aatish Lubah corsait l’addition pour sa part lors de la deuxième rencontre. Lui a eu besoin d’un peu plus d’une demi-heure pour venir à bout de Mohamaed Abdelrahime Belarbi au terme de deux sets (21-9, 21-19). La chance allait toutefois tourner à l’entame du troisième set. Alexandre Bongoût, opposé à Adel Hamek, allait s’incliner en deux sets à rien (22-2, 21-15), offrant ainsi la chance aux Algériens de revenir dans la partie.

De là, la rencontre a tournée en faveur des Fennecs. Les épreuves de double valaient toutes leur pesant d’or. Aatish Lubah associé à Julien Paul se sont démenés comme ils le pouvaient contre Koceila Mammeri et Youcef Sabri Medel. Le score en témoigne d’ailleurs. Si les Mauriciens prennent le premier set (21-15), ils laissent venir le tie-break et filer le second (20-22), avant de s’écrouler définitivement (13-21) au troisième set. L’ultime rencontre, opposant la paire Melvin Appiah et Alexandre Bongoût, a un temps laissé l’impression que les Mauriciens pourraient renverser la vapeur au premier set, qu’ils perdent 22-20. Mais les Algériens font parler leur réalisme en s’imposant 21-16, s’offrant ainsi leur première médaille d’or dans ces championnats d’Afrique.

Place à partir d’aujourd’hui aux épreuves individuelles. Au menu pour les badistes, les épreuves de simple (hommes et dames), ainsi que de double mixte. Il faut noter que Maurice a engagé deux paires en double hommes, à savoir Julien Paul-Aatish Lubah et Alexandre Bongoût-Tejraj Pultoo. Nombre similaire chez les dames, avec Aurélie Allet-Kobita Dookhee et Jemimah Leung For Sang associée à Lorna Bodha. Deux paires mauriciennes seront également engagées en double mixte. Ainsi, Alexandre Bongoût et Jemimah Leung For Sang, et Melvin Appiah et Aurélie Allet sont engagés dans les épreuves à partir de cet après-midi.