Comme attendu, Maurice, tant chez les dames que chez les messieurs, a décroché la médaille d’or en équipes hier au gymnase Michel-Debré en disposant de La Réunion. En réalisant un sans-faute, soit quatre victoires en autant de matches, les deux équipes mauriciennes retrouvent ainsi leur suprématie dans l’océan Indien en attendant la compétition individuelle qui débute demain.
« On s’était bien préparés pour les JIOI avec nos stages à l’étranger et le soutien de l’Indonésien Annas Jauhari. On savait qu’on pouvait le faire malgré le rajeunissement de notre équipe. On attend maintenant la total en individuel où on espère faire une razzia », déclare Vishal Sawaram, le sélectionneur national.
« J’ai constaté que La Réunion est en progrès alors que les Seychelles ont présenté une équipe vieillissante. De son côté, Maurice a prouvé qu’on pouvait compter sur elle pour retrouver sa suprématie dans l’océan Indien ».
Chez les messieurs, Julien Paul devait conclure victorieusement son match contre Xavier Chan Fung Ting en deux sets (21-16, 21-12), mais Didier Nourry devait égaliser en disposant d’Atish Lubah, également en deux sets (21-11, 21-19). Sahir Edoo, en bon capitaine, mit les pendules à l’heure en prenant le meilleur sur Max Vanangamoudiar 2-0 (24-22, 21-12), non sans avoir tremblé dans le set initial.
Toute la pression était maintenant sur les épaules de Christopher Paul et Shaheer Ramrakha en double hommes face à la paire Sébastien Laude-Xavier Chan Fung Ting. En cas de victoire, la victoire était acquise. Mais ils se sont inclinés de justesse 25-23 après avoir mené tout au long de la rencontre.
Mais une fois passée la peur de perdre, les deux Mauriciens vont réaliser un parcours sans faute pour s’adjuger les deux suivants en toute quiétude 25-13 et 25-18, et s’adjuger la médaille d’or. Le cinquième match, sans enjeu, permit quand même à Sahir Eddo et Yoni Louison de disposer de Didier Nourry et Max Vanangamoudiaren en deux sets (22-20, 21-16). C’est les Maldives qui ont décroché la médaille d’argent, alors que les Seychelles et La Réunion ont partagé la médaille de bronze.
Chez les dames, pas de suspense car les Kate Foo Kune, Yeldy Louison, Nicki Chan Lam et la capitaine Shama Aboobakar n’ont fait qu’une bouchée des Réunionnaises en remportant leur cinq rencontres. Les Seychelles ont terminé sur la deuxième marche du podium. La Réunion et les Maldives obtiennent la médaille de bronze.
Aujourd’hui étant jour de repos, les badistes retrouvent la compétition demain avec le tournoi individuel dont les finales sont prévues vendredi.