Kate Foo Kune a gagné encore deux places au classement mondial BWF pour se situer 69e après sa finale perdue dimanche contre la Portugaise Telma Santos lors des Internationaux d’Ouganda à Kampala (24 au 28 février). Classée N° 2, la badiste qui se rapproche encore plus de la qualification olympique pour Rio (5 au 21 août) s’est inclinée 10-21, 12-21 en finale du simple dames face à la N° 3 du tableau.
Comme prévu, la Portugaise, pourtant classée 79e mondiale avant le tournoi, s’est avérée indomptable. Elle a émergé en demi-finales en battant la grande favorite sur papier, la Russe Ksenia Polikarpova (55e), en trois sets 21-16, 19-21, 21-8. Celle-ci avait disposé aux tours précédents des Ougandaises Betty Apio, issue des qualifications, 21-3, 21-4, Bridget Shamim Bangi, 21-11, 18-21, 21-15 et de la Turque Ebru Yazgan en quarts de finale 21-16, 21-14. Située dans le deuxième quart du tableau, la Portugaise n’avait pour seule véritable adversaire que l’Égyptienne Nadine Ashraf qu’elle domina 21-14, 21-4 au 2e tour. Telma Santos est classée 75e mondiale depuis lundi et Polikapova 56e.
Le parcours de Kate Foo Kune a été un cran plus laborieux. Après avoir écarté en deux sets successifs la Kényane Shaila Gakii Njaga (q) 21-6, 21-6 et l’Ougandaise Aisha Nakiyemba 21-5, 21-9, la Mauricienne a croisé comme attendu en quarts de finale la Turque Cemre Fere, 91e mondiale et classée N° 6. Elle revint de l’arrière pour enlever ce premier duel 20-23, 21-16, 21-12 avant de disposer en demi-finales de la Nigériane Grace Gabriel, 86e mondiale et N° 4, 21-15, 21-19. La Nigériane devait au tour précédent éliminer l’Égyptienne Hadia Hosny (84e) 21-13, 21-23, 21-18. Grace Gabriel et Hadia Hosny sont également engagées dans la course à la qualification olympique. Elles se classent cette semaine 84e et 85e mondiales et la Turque Fere chute à la 102e place.
En finale, Kate Foo Kune s’est retrouvée face à une adversaire située un cran au dessus. Elle devrait poursuivre crescendo sa campagne olympique, s’étant inscrite à quelques gros tournois prévus dans le courant du présent mois avec notamment le Yonex German Open (1-6), Yonex All England Open (8-13), le Swiss Open (15-20) et même le SkyCity New-Zealand Open (22-27).
Telma Santos en était à son troisième tournoi de l’année après les Internationaux de Suède et d’Islande. Elle devrait elle aussi se rendre en Nouvelle-Zélande après un détour en Amérique du Sud, soit au Pérou et au Brésil.