Les Internationaux de badminton d’Ouganda ont débuté hier et la Mauricienne Shama Aboobakar, qui y est en lice, a bénéficié d’un bye d’entrée en simple dames. Cet après-midi, elle est engagée en 8es de finale contre une Ougandaise et devrait affronter au tour suivant une Égyptienne en quarts de finale, a-t-on appris.
Le tirage au sort lui aurait été pour le moins assez favorable puisqu’elle se retrouve dans la partie du tableau la moins relevée, mais où figure néanmoins Hadia Hosnee, qu’elle devrait du reste croiser en demi-finales si tout se déroule au mieux. On se souvient que l’Égyptienne avait enlevé le titre africain du simple dames en 2010 en… Ouganda.
La grande favorite et championne d’Afrique en titre, la Nigériane Gabrielle Grace, se retrouve dans l’autre moitié du tableau. Exemptée également de premier tour, elle affronte aujourd’hui en huitièmes une Ougandaise, puis une Indienne qui pourrait lui faire de la résistance, voire plus, en quarts de finale. Passé ces deux tours, la Nigériane devrait affronter en demi-finales l’Ougandaise Shamin Bangi, titrée aux Internationaux d’Éthiopie en novembre dernier dans la finale qui l’opposait face à la Mauricienne.
Notons que le tournoi ougandais est classé parmi les International Series et Futures Series de la World Badminton Federation. Shamma Aboobakar est aussi engagée en double dames et double mixte aux côtés de Nigériane Gabrielle Grace et de l’Écossais Alistair Casey respectivement.