C’est déjà le sommet de la saison pour les badistes. Ils entrent de plain-pied cet après-midi à 17h30 dans les Internationaux de Maurice qui se tiennent au centre national à Rose-Hill. Le tournoi pour la première fois doté de $ 10 000 de primes (Rs 300 000) accueille un plateau très relevé de quinze pays venant d’Europe, d’Asie, d’Afrique, même du Canada et de Nouvelle-Zélande.
C’est déjà l’heure pour les éventuels candidats de se positionner au classement mondial en vue des JO 2016 à Rio, même si la qualification ne débutera que l’année prochaine. Le tournoi fait la part belle aux vainqueurs du simple hommes et simple dames qui se partageront équitablement $ 1 400 alors que la prime globale a doublé exceptionnellement cette année. Ce qui explique la présence de joueurs assez bien cotés au plan mondial.
L’Italie, la Slovaquie, la Malaisie et la Nouvelle-Zélande sont les principaux pays en lice pour le titre du simple dames, nous dit Raj Gaya, vice-président de la l’association mauricienne. « L’Italienne qui a remporté récemment la finale des Internationaux du Nigeria sera bien là tout comme la Slovaque qu’elle a affrontée en finale. Les joueurs européens seront les plus dangereux. Le plateau sera des plus relevés. Il y aura de beaux matches à voir. »
Les autres pays en lice sont l’Autriche, le Botswana, la République tchèque, l’Égypte, la France, l’Inde, l’Italie, le Nigeria, l’Afrique du Sud, l’Ouganda et la Zambie. S’agissant de l’équipe sud-africaine, elle s’est déplacée sans son fer de lance, Jacob Maliékal, l’irrésistible champion d’Afrique en titre qui est pris par ses examens, a-t-on indiqué. Par contre, la Nigériane Grace Gabriel est bien là, tout comme la Mauricienne Kate Foo Kune, qui a débarqué mardi de France. Celle-ci l’avait dominée en finale du simple dames des championnats d’Afrique au Botswana en avril. Mais face à toute la cohorte de joueurs étrangers présents, il faut dire que les meilleurs africains risquent d’apparaître comme de simples figurants, sauf s’ils arrivent à prouver le contraire.
Dans les rangs de la sélection mauricienne, on retrouvera les Julien Paul et Aatish Lubah qui seront engagés en simple hommes, et surtout en double hommes. On annonce aussi l’arrivée du Tchèque Yan Forlich, qui s’était déjà distingué dans ce tournoi précédemment, de même que de l’Indian Vinay Kumar Reddy, vainqueur du simple hommes l’an dernier contre le Nigérian Jinkam Ifraimu Bulus. Pour le reste, on attendra le début du tournoi pour les découvrir.
La réunion technique est prévue à 15h cet après-midi. Le tournoi débute à 17h30 et se poursuivra demain à la même heure avant les quarts de finale prévus samedi à partir de 10h et les demi-finales à 14h30. La phase finale est prévue dimanche à 14h30.