Les amateurs de badminton en auront pour leur argent cette semaine puisqu’après les épreuves individuelles des Championnats d’Afrique des moins de 15 ans, ils pourront suivre les Internationaux de Maurice Junior, qui se tiendront sur trois jours, soit du 11 au 13 de ce mois. Cette compétition sera parrainée par Emcar Sports. « Nous tenons à saluer l’initiative d’Emcar Sports de promouvoir encore un peu plus la discipline. C’est une aubaine pour la fédération et les joueurs. J’espère que cette collaboration va se poursuivre pour les prochaines échéances », a fait ressortir le président de la Fédération mauricienne de Badminton, Bashir Mungroo, lors d’un point de presse au Centre national de Badminton à Rose-Hill, vendredi. Des équipements Babolat (t-shirts, volants, etc.) ont été remis aux dirigeants par Yannick Doger de Spéville, Sports Business Unit Manager à Emcar Sports.
« Cela faisait un moment qu’Emcar Sports n’avait pas été présent pour le badminton. Nous avons donc décidé d’y rémédier car cette discipline se porte très bien à Maurice. D’ailleurs, si je ne dis pas de bêtise, la fédération compte près de 10 000 licenciés, qui demeure énorme. Nous avons à coeur d’oeuvrer pour le bien-être des sportifs pour les aider à atteindre leurs objectifs. Babolat est une marque reconnue mondialement et notre stratégie est de permettre à l’épanouissement des jeunes qui incarnent l’avenir de demain », a-t-il fait ressortir.
Stephan Toussaint, ministre de la Jeunesse et des Sports, a aussi tenu à remercier Emcar. « Il faut mettre la main à la pâte et continuer à travailler car ne l’oublions pas, ansam, nou pli fort », a-t-il fait ressortir. À souligner que la conférence de presse, initialement programmée pour 16 heures, a débuté avec une demi-heure de retard car le ministre n’était pas encore arrivé. Les membres du sponsor était, eux, arrivés une demi-heure avant le début du point de presse.
Le retard du ministre a décalé la finale par équipe des Championnats d’Afrique U15, initialement prévue à 16h30, mais qui a débuté à 17h. En ce qu’il s’agit des Internationaux de Maurice junior U19, les pays ayant déjà confirmé leurs participations sont les Seychelles, l’Algérie, l’Égypte, l’Ouganda et bien évidemment le pays hôte, Maurice. « Il y aura également un badiste venant de la grande péninsule », a fait ressortir le vice-président de la fédération, Raj Gaya. Cette compétition servira de qualification pour les Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ), prévus l’année prochaine à Buenos Aires, Argentine (6-18 octobre).