Déjà titré dans quatre catégories lors d’un tournoi juniors courant avril, la badiste Raeesah Rassoolkhan s’est une fois de plus démarquée du lot hier lors de la phase finale des championnats nationaux juniors MCB qui se tenaient au centre national à Rose-Hill. Elle a enlevé six titres dont les plus prisés en simple filles U17 et U19 contre Rheea Dookhee. Chez les garçons, c’est Jordiyen Cuttian qui est monté au créneau avec un doublé en U17 et U19, laissant apparaître un avenir prometteur.
Le tournoi avait débuté en début de semaine et les premières finales ont eu lieu déjà jeudi. Raeesah Rassoolkhan, 15 ans, aura ainsi volé la vedette en s’offrant six titres en autant de finales. « J’étais assez confiante, même si le doute s’est parfois fait sentir contre mon adversaire en finale U17 et U19 respectivement. Je m’entraîne très dur car l’année prochaine l’objectif sera de participer aux premiers championnats d’Afrique U19 à Maurice », avoue-t-elle. Membre du Trust Fund foe Excellence in Sports (TFES), la joueuse est en Form IV à la SSS Ebene et a pour coach Stephan Beeharry. De plus, depuis un mois environ, elle est sponsorisée par Dayal, une marque d’équipements sportifs commercialisés par Vishal Sawaram, lui-même ancien membre de la sélection nationale. Raeesah Rassoolkhan caresse le rêve de faire un jour partie des meilleures raquettes mondiale.
De son côté, Jordiyen Cuttian, 15 ans également, a pris le relais à la génération précédente menée par les Aatish Lubah et Sejilen Rungasamy. Cela fait quand même plus de deux ans qu’il s’entraîne avec le tandem Annirao Dajee-Vikash Bissoondoyal, nous dit-il. « L’entraînement est dur, mais j’étais confiant et bien préparé. Je remercie mes parents de leur soutien car je veux continuer à m’entraîner pour progresser en vue des championnats d’Afrique U19 l’année prochaine. » Jordiyen Cuttian devra néanmoins lever le pied puisqu’il passera en fin d’année ses examens de Form V à la SSS Sir Abdool Raman Osman à Phoenix.
Dans les autres catégories, Rheea Dookhee, 13 ans et finaliste en U17 et U19, n’est pas repartie pour autant bredouille du tournoi. Elle s’est imposée en U15 et fera prochainement le déplacement avec six autres jeunes âgés de 12-15 ans au Cameroun pour les championnats d’Afrique prévus du 25 au 31 courant. Mandira Lubah, Anjum Rassoolkhan (filles) ainsi que Pravesh Balgobin, Teja Kebla, Keshav Dooleea et Kounal Subbaroyan (garçons) y seront aussi engagés. L’équipe sera accompagnée de Sahir Edoo.
Kounal Subbaroyan, 14 ans, qui vient de Rivière-du-Rempart, a remporté le titre en U15 garçons 21-17, 21-19 aux dépens du favori du tableau, Keshav Dooleea (14 ans). Il est en Form III à la SSS Goodlands et avoue en toute modestie que ce titre compte beaucoup pour lui. « Je veux devenir un champion et progresser pour devenir un joueur de haut niveau afin de représenter mon pays aux Jeux des îles. » Son père est opérateur et sa mère machiniste à l’usine.