De retour jeudi dernier d’un camp d’entraînement de deux semaines en Malaisie, la sélection nationale de badminton a obtenu, hier matin, au centre national de badminton Rose-Hill des équipements offerts par la Mauritius Union Group en vue de sa participation aux Championnats d’Afrique dont le coup d »envoi est prévu mercredi après-midi au même endroit. Un apport qui permettra surtout aux badistes d’aborder cette échéance avec toute la motivation voulue face aux grandes nations du continent.  
Ces équipements comprennant notamment survêtements et tenue de compétition aux couleurs du sponsor de la sélection nationale ont été remis par Bertrand Casteres en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, du président de l’Association mauricienne de badminton, Bashir Mungroo, du vice-président Raj Gaya et de Rajen Descann, desk officer de la discipline au MJS. « L’AMB et les joueurs se donnent à fond pour assurer la réussite de cet événement et faire flotter très haut le quadricolore. Nous savons que la tâche des joueurs s’annonce rude. Mais nous allons faire de notre mieux », a déclaré le président de l’association mauricienne. Il a salué le DTN malaisien, Nantha Kumar Tarbadas pour son appuis dans la préparation de la sélection et a par ailleurs, aussi remercié la badiste de l’équipe, Shama Aboobakar qui en tant qu’employée de la Mauritius Union Group a sû rallier le sponsor à la cause de l’équipe nationale et du badminton mauricien. Il a également lancé un appel au soutien du public et a remercié l’équipe dirigeante dont Raj Gaya qui a chapeauté l’événement, Jonathan Li Yin (team manager), les arbitres Hassen Hyderkhan, Diraj Gooneadry et le juge-arbitre Thevarajen Ponanbalum de leur soutien technique.
Du côté de la Mauritius Union Group, on se dit très honoré d’être présent en tant que partenaire. « Au sein du groupe, nous véhiculons les mêmes valeurs que l’on retrouve dans le sport telles le dépassement de soi et l’esprit d’équipe. Nous espérons que notre apport aidera les joueurs à se surpasser pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Nous remercions aussi les bénévoles et les parents de joueurs. Peu importe la médaille, le plus important c’est de se battre de manière honorable face aux grandes nations africaines qui seront présentes», a avancé Bertrand Casteres.
Le ministre Devanand Ritoo s’est voulu lui plus direct en disant que c’est la médaille d’or qu’il faudra viser. « Ce sera l’occasion de se situer par rapport au continent africain afin d’envisager l’avenir. Et cette tâche incombe au DTN. Car la sélection commence à donner des signes de progrès intéressants avec l’apport du DTN et de la nouvelle équipe dirigeante », a-t-il constaté. « Mais notre objectif reste les prochains Jeux des Iles où il faudra tout rafler.» Il a également remercié la Mauritius Union Group de son soutien et Shama Aboobakar de son intervention. « L’aide des sponsors est indéfectible au progrès et la promotion du sport à Maurice. En sus de cela, la sélection a bénéficié d’un camp d’entraînement en Malaisie.  nous nous attendons maintenant à un retour d’investissement à travers les résultats », fera-t-il égélement essortir.
Quant à Raj Gaya, il a conclu en s’adressant aux joueurs.« L’AMB, le MJS, le sponsor et le DTN ont fait leur part. C’est maintenant à vous joueurs d’entrer sur le terrain pour remplir votre part de responsabilité.» Pour rappel, cette sélection mauricienne est composée d’Aatish Lubah (jr), Kiran Baboolall, Sahir Edoo, Yoni Louison, Shaheer Ramrakhan, Julien Paul (jr) ainsi que Kate Foo Kune, Shama Aboobakar, Yeldie Louison, Aurélie Allet (Jr), Shaama Sandooyea (jr) et Rheea Dookhee (jr). Celle-ci replaçant l’expatriée, Nicki Suan Im qui n’a finalement pas été retenue pour cause d’une blessure au genou gauche.