La Réunion n’a pas tardé à se mettre à l’heure des prochains Jeux des îles qu’elle aura la charge d’organiser en 2015. C’est ainsi que le Diony Badminton Réunion avait récemment organisé le tournoi International de St-Denis, qui avait réuni au gymnase de La Montagne près de 200 joueurs dont quelques-unes des meilleures raquettes mauriciennes, malgaches et, bien-sûr, tout le gratin réunionnais.
Les Mauriciens se sont imposés en double hommes, double dames et ont obtenu l’argent en simple hommes et dames par l’entremise de Kiran Baboolall et Yeldy Louison. Outre ces derniers, les joueurs mauriciens qui firent le déplacement sont Christopher Paul, Aatish Lubah, Stephan Perne, Rishan Dabeedin et Olivier Harel.
Ce tournoi, le premier au plan local dans le cadre du développement du badminton à La Réunion, s’inscrivait dans le cadre de la préparation des Jeux des îles 2015. Il servait aussi à rapprocher les îles suite à des contacts qui avaient été établis avec les délégations présentes à Mahé lors des derniers Jeux des îles, souligne le club organisateur.
Le plateau était assez relevé de par la qualité et la quantité de joueurs présents, soit 172 de La Réunion (un tiers des licenciés mauriciens à ce jour), sept de Maurice dont quatre de l’équipe nationale, et onze de Madagascar dont deux de l’équipe nationale. Au total, ce sont 190 joueurs qui se sont affrontés dans plus de 400 matches les 20 et 21 novembre, de « 6h du matin à 22h le soir », confie Yeldy Louison.
« Les matches s’enchaînaient sans répit et c’était assez inhabituel pour nous. Mais nous avons quand même bien profité, quoique c’était très éprouvant et intense. À La Réunion, ils sont habitués à jouer comme cela. À la fin, le corps ne répondait plus. » Le club de La Montagne indique également que « les compétitions locales regroupent en règle générale 70-80 joueurs, alors que la durée moyenne d’un match est passée de 18 minutes habituellement à 26 minutes. »
Au plan des résultats, on relève la victoire du n°1 réunionnais, Loïc Bertil, dans le simple hommes aux dépens de son homologue mauricien, Kiran Baboolall (médaillé d’argent à Mahé), en trois sets serrés, la belle se soldant sur le score étriqué de 26-24. « Un match à la hauteur des attentes pour l’ensemble des joueurs et du public », souligne-t-on.
En simple dames, Yeldy Louison (médaillée de bronze à Mahé) s’est inclinée 15-21, 16-21 dans une finale de haute facture contre la n°1 réunionnaise, Diela Dassy, sociétaire du club de St André. Deux paires mauriciennes se sont affrontées en finale du double hommes, la victoire revenant au tandem Kiran Baboolall-Christopher Paul face à Aatish Lubah et Olivier Harel.
La finale du double dames fut en revanche exclusivement réunionnaise, le titre revenant à la paire composée de Dominique Yeung Let Cheong-Alison Bradel aux dépens de celle alignant Diela Dassy-Julie K’bidy. Yeldy Louison, alliée à la Réunionnaise Francesca Fidèle, termina 3e au classement. Enfin, le titre du double mixte ne pouvait échapper à la paire mauricienne composée de Baboolall-Louison, qui disposa de la paire n°1 de La Réunion, composée de Malia Takasi-Christophe Chenut.
Ce tournoi organisé en partenariat avec l’UNSS aura également permis aux jeunes officiels de s’adapter aux exigences de la compétition en tant que juges de ligne. « Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du plan pluriannuel de développement élaboré entre la Commission régionale d’arbitrage de la LNBR et la Direction régionale de l’UNSS dans le but de former une équipe d’officiels dynamique et compétente en prévision des Jeux des îles 2015 », a conclu Christophe Chenut, président du Diony Bad Réunion.