Avec une nouvelle victoire 4-1 face au Ghana hier soir, Maurice s’est rapprochée des demi-finales des championnats d’Afrique par équipes mixte en attendant son dernier match de poule prévu ce soir dans le choc au sommet contre l’Afrique du Sud au centre national de badminton à Rose-Hill. Une victoire lui permettra d’émerger en tête du groupe B pour croiser le fer avec les Seychelles demain matin dans le dernier carré et éviter ainsi l’épouvantail qu’est le Nigeria, l’éventuel leader du groupe A.
Après le Kenya, c’est le Ghana qui a chuté face aux Mauriciens. Mais ces derniers ont tout de même concédé une défaite dans le simple hommes avec le junior Aatish Lubah qui a cédé au 3e set face à Emmanuel Dunhur 21-8, 14-21, 16-21. Un adversaire prenable, il est vrai. Mais hier soir, Lubah, sans doute mis sous pression en évoluant pour la première fois en simple hommes dans le gratin africain chez les seniors, a paru un peu crispé et nerveux. « C’est assez normal vu qu’il est là pour prendre de l’expérience et s’aguerrir », s’accorde-t-on à dire.
Hier toujours, Lubah a joué et remporté le double hommes où il a gommé sa déception aux côtés de Julien Paul, lui aussi un junior très combatif. La veille, tous deux avaient été alignés, le premier en simple et l’autre en double hommes avec Kiran Baboolall face au Kenya. Mais ce matin, ils devaient être ménagés face au Maroc dans l’avant-dernier match du groupe B pour faire tourner l’équipe. D’autant que sur le banc, des joueurs d’expérience tels Sahir Edoo, Yoni Louison et Shaheer Ramrakha n’ont toujours pas effectué leur entrée. Et à l’approche du choc face aux Sud-Africains ce soir, il vaudrait mieux que ces derniers aient déjà bénéficié d’une mise en jambes contre le Maroc pour mettre toutes les chances de leur côté.
Interrogé sur ce fait, le DTN de la sélection mauricienne, le Malaisien Nantha Kumar Tarbadas, nous a affirmé hier soir qu’il préférait réserver les joueurs d’expérience pour la suite de la compétition. « Je les alignerai dans les matches les plus importants alors que les autres seront mis au repos face au Maroc vu que la plupart d’entre eux ne sont pas au mieux car ils récupèrent de blessure. » Il avoue par ailleurs qu’« Aatish Lubah n’était pas confiant hier soir étant donné que c’était sa première apparition dans la sélection des seniors au niveau africain. Les joueurs ont toujours besoin de surmonter leur nervosité pour qu’ils évoluent avec plus de confiance. »
Il faut donc se croiser les doigts pour espérer que Maurice vainc l’Afrique du Sud ce soir pour finir en tête de poule. Au cas contraire, elle devra affronter le Nigeria en demi-finales demain matin (8h30). Le Nigeria a tout écrasé sur son passage jusqu’ici, soit le Botswana mercredi (5-0), la Zambie hier matin (5-0) et fort probablement l’Égypte ce soir. Mais son duel face aux Seychelles pourrait être moins facile.
Quant à l’Afrique du Sud, tenante du titre, elle a déjà battu le Maroc (5-0), suivi du Kenya hier matin (5-0) et affrontait le Ghana ce matin avant Maurice ce soir.
De son côté, l’équipe des Seychelles a fait elle aussi un autre pas vers les demi-finales en dominant hier matin le Botswana 5-0, puis la Zambie 5-0 hier soir. Ce matin, les Dallons devaient défier le Nigeria dans leur dernier match du groupe B. La finale du tournoi par équipes et prévue demain à partir de 15h.