La paire mauricienne de double dames composée de Karen et Kate Foo Kune n’a pu venir à bout des Nigérianes Daniele Grace et Susanne Ideh hier en quarts de finale du tournoi individuel des championnats d’Afrique de badminton qui ont pris fin dans la soirée. Les Nigérianes l’ont emporté 22-20, 21-7. L’équipe mauricienne rentrera donc au pays demain avec deux médailles de bronze remportées dans le tournoi par équipes en masculin et féminin.
Les deux paires mauriciennes engagées en double mixte n’ont également pas fait long feu en s’inclinant au 2e tour. Kate Foo Kune et Kiran Baboolall ont malgré tout livré un duel épique contre la paire sud-africaine composée de Dorian James et Michelle Edwards et éventuels vainqueurs du tableau. Ces derniers l’ont emporté en trois sets 27-25, 20-22, 21-18. Dans l’autre rencontre, la paire Stephan Beeharry-Karen Foo Kune prit d’entrée la mesure d’une paire angolaise 21-18, 18-21, 21-12 avant de chuter 21-14, 21-14 devant des Sud-Africains.
Le titre du simple hommes est revenu au favori du tournoi, le Sud-Africain Jacob Maliekal qui l’emporta 21-5, 21-15 contre l’Égyptien Abdul Ramu Kashkal. En féminin, c’est la Nigériane Ofodile Gabrielle Grace qui domina en finale sa compatriote Aziz Fatima 19-21, 21-14, 21-16.
Les Sud-Africains Dorian James et Wilhem Viljoen ont remporté la palme du double hommes en battant les Nigérians Jinkam Ifraimu et Olaoluwa Fabgemi 21-15, 21-5.
Dans la finale du double dames, la victoire est revenue aux Sud-Africaines Michelle Edwards et Annarie Viljoen qui disposèrent 21-16, 21-19 des Nigérianes Daniele Grace et Susanne Ideh. Enfin, en finale du double mixte, l’Afrique du Sud compléta sa razzia en s’offrant son 4e titre de la soirée, son sixième en comptant les deux titres remportés dans le tournoi par équipes. La paire Dorian James-Michelle Edwards venant à bout de leurs rivaux Enrico James et Stacy Doubell 21-16, 21-6.