Le National Junior Open de Badminton a connu son dénouement vendredi au centre national à Rose-Hill et l’on retiendra principalement la belle performance de Melvin Appiah (16 ans), qui s’est adjugé pas moins de cinq finales sur six. Ce grand gaillard (1m90) qui a été tout simplement au-dessus du lot, originaire de Rivière-du-Rempart, demeure un grand espoir du badminton national.
C’est la révélation de ces Championnats Nationaux Juniors! Melvin Appiah a éclaboussé de tout son talent la compétition avec des performances de haute volée. Mais Appiah, compte tenu de son talent, aurait certainement donné du fil à retordre aux autres badistes pour ainsi faire la différence. Car c’est un jeune qui monte, pétri de talent, amené à défendre les couleurs du quadricolore mauricien dans les années à venir. Étudiant en Form V au collège St Esprit (Quatre-Bornes) et boursier du Trust Fund for Excellence in Sports (TFES), il s’est distingué en montant sur la plus haute marche du podium en simple U17, double U17, double mixte U17, simple U19 et double U19. Pour rappel, en décembre dernier, il avait été battu en finale des moins de 17 et de 19 ans mais il a rectifié le tir en prenant notamment sa revanche sur Tejraj Pultoo en finale U17, 21-11 et 21-17.
Aux côtés de ce même Pultoo, il a dominé l’un des favoris de la compétition, Alexandre Bongout et Khabir Teeluck en finale double U17, 21-11 et 21-4. Il a poursuivi sur sa lancée en s’adjugeant la finale simple U19 contre Andrew Seeruthun, 21-18, 18-21 et 21-19. En double, associé cette fois à Seeruthun, il a pris la mesure de Pultoo et Teeluck en trois manches, 23-25, 21-15 et 21-13. En finale double mixte U17, il a aussi fait parler la poudre avec sa coéquipière Séphora Martin. Il est passé à deux doigts du sans-faute puisqu’il a courbé l’échine en finale double mixte U19 avec la même coéquipière contre Khabir Teeluck et Kobita Dookhee, 18-21 et 21-23. Melvin Appiah est sans conteste la star de ces Championnats Juniors, lui qui s’entraîne au centre régional de Rivière-du-Rempart et au gymnase Droopnath Ramphul à Pamplemousses.
Du côté féminin, Séphora Martin s’est illustrée en réalisant un beau doublé en simple dames U17 et en double mixte (avec Appiah). Lors de sa première finale, elle a facilement dominé Urvashi Jeewooth en deux sets, 21-6 et 21-13. Elle a terminée à la deuxième place en compagnie d’Anjum Rassoolkhan en double filles (U17), la premère place étant revenue au duo Mandira Lubah/Urvashi Jeewooth. Sendila Mourat a, pour sa part, enlevé la victoire chez les U15. Les autres vainqueurs sont Ketsia Martin (U11) et Lorna Bodha (U13). Autant dire que la relève se porte très bien.