Le National Junior Open a connu son dénouement vendredi au centre national de badminton à Rose-Hill. La grande triomphatrice de la compétition a été nulle autre que Raeesah Rassoolkhan. Âgée de 15 ans, celle-ci a remporté les titres en simple filles, et double filles U17 et U19 et double mixte U19.
En simple filles donc, Rassoolkhan a battu Rheea Dookhee en finale de la catégorie U17, avant d’en faire de même chez les U19 aux dépens de Deepti Ramchurn.
En double filles U17, Rassoolkhan a évolué aux côtés de Sharvani Ramdoo et elles ont dominé Nawsheen Domah et Rheea Dookhee, 21-16, 21-19. Dans la même catégorie d’âge mais en double mixte, Rassoolkhan et son partenaire Nirav Luchman ont disposé d’Atul Kassee/Rheea Dookhee, 21-14, 21-16.
En double mixte U19, Raeesah Rassoolkhan et Atul Kassee ont dominé Oshan Nobin et Sheern Sandooyeea, 21-19, 21-13.
Nul doute que Raeesah Rassoolkhan est promise à un bel avenir si elle poursuit sa progression.
En simple hommes des U19, le favori Sejilen Rungasamy a fait respecter la logique en s’imposant en finale face à Guillaume Lo Yuen Cheong en deux sets, 21-14, 21-10.
Pour ce qui est de la finale U17 garçons, Adarsh Jhurry s’est montré plus fort que Keshav Dooleea pour gagner en deux sets, 21-15, 21-15.
On notera aussi que Judith Teeroovengadum s’est qualifiée pour deux finales de simple mais n’en a remporté qu’une, soit celle de la catégorie U11. Elle devait dominer Shania Leung en trois manches, 14-21, 21-18, 21-16. Par contre, chez les U13, elle n’a pu prendre la mesure de Stacy Claire Luk Tung, celle-ci l’emportant 21-15, 21-11.
Chez les U15 filles, la finale du simple est revenue à Bhavisha Canaye qui a pris le meilleur de la favorite, Rheea Dookhee en deux manches, 21-18 et 21-14.
Il faut aussi faire ressortir que l’engoument des jeunes était palpable lors des finales vendredi dernier. Ce qui est un bon présage pour l’avenir de cette discipline qui a tant besoin d’une relève.