Depuis jeudi dernier, une pléaide de badistes s’affrontent au Centre National de badminton à Rose-Hill dans le tournoi annuel organisé par l’Association mauricienne de badminton (AMB), le National Republic Open. Les demi-finales de la compétition se sont tenues hier après-midi et l’on retiendra la joute fratricide entre les frères Paul (Christopher et Julien) en finale simple hommes. Les finales des cinq catégories débuteront à   13h.
Julien Paul (tête de série no 1) a fait valoir son statut de favori de la compétition en dominant dans le carré d’as Kiran Baboolall en deux manches, 21-17 et 26-24. En quarts de finale la veille, il avait pris la mesure de Yajaval Bhurtun en deux sets également, 21-18 et 21-11. Opposé à son frère aîné aujourd’hui, il sera le grand favori mais il devra faire preuve de vigilance car son adversaire ne viendra pas avec la fleur au fusil. Christopher Paul a sorti en demi-finales Aatis Lubah en deux manches pour décrocher son ticket pour la finale. Ce match vaudra très certainement le détour.
En finale simple dames, Aurélie Allet en découdra avec Yeldie Louison. La première nommée s’est défaite de Shaaama Sandooyea en deux sets (21-19, 21-15) tout comme Yeldy Louison qui a dominé Kobita Dookhee, deux manches à rien. En doubles hommes, Sahir Edoo et Shaheer Ramrakha ont battu le tandem Christopher Paul/Kiran Baboolall en deux manches et affronteront en finale Julien Paul et Aatish Lubah qui ont facilement pris la mesure de Stephan Beeharry et Neeresh Ramtohul. Voilà une autre finale qui sera très disputée. La finale doubles dames verra la paire Shaama Sandooyea/Aurélie Allet affronter Sheem Sandooyea et Yeldy Louison. Allet et Sandooyea avaient pris la mesure de Nausheen Domah et Kobita Dookhee en deux manches (21-10, 21-16) alors que l’autre soeur Sandooyea et Yeldy Louison avaient battu Elizabeth Sew et Priscilla Pillay, 21-4 et 21-16.
À noter que les demi-finales en double mixte avaient eu lieu vendredi. La paire Edoo/Louison rencontrera en finale la paire Julien Paul/Aurélie Allet. Edoo et Louison avaient pris le meilleur d’Olivier Harel et Kobita Dookee en deux sets, (21-18, 21-14) tandis que Paul et Allet ont disposé de Ramrakha et Sandooyea, 21-11 et 21-18.