Les Championnats d’Afrique de Badminton seniors  se tiendront cette semaine, à partir de ce jeudi 14 août. La sélection mauricienne aura la lourde tâche de rivaliser avec les forces en présence dans une compétition qui s’annonce très relevée. Pas moins de 14 pays prendront part à la compétition. À noter que la présentation officielle de la sélection de Maurice se tiendra ce matin au Centre National de Badminton à Rose-Hill en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo.
Test sérieux pour nos locaux sous la férule du Directeur Technique National malaisien, Nantha Kumar Tarbadas. Les Shaheer Ramrakha, Kiran Baboolall, Yoni Louison, Sahir Edoo, Aatish Lubah, Christopher Paul et Julien Paul en masculin ainsi que Shama Aboobakar, Kate Foo Kune, Yeldie Louison, Aurélie Allet et Shaama Sandooyea chez les dames auront à donner le maximum pour tenter de tirer leur épingle du jeu. Pour rappel, c’est Shama Aboobakar, la capitaine et Shaheer Ramrakha, la vice-capitaine de cette sélection très talentueuse.
La présentation officielle de l’équipe au ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo aura lieu ce matin (10h) au Centre National de Badminton. C’est mercredi à partir de 14h qu’aura lieu la réunion technique et les tirages au sort dans les différents tableaux de ces Championnats d’Afrique Seniors. Les choses sérieuses débuteront dans les alentours de 16h avec le coup d’envoi du tournoi par équipes, qui se poursuivra les deux jours suivants, jeudi et vendredi., avec les demi-finales qui se tiendront à partir de 17h. La cérémonie d’ouverture est par ailleurs programmée pour samedi dès 14h. S’ensuivront ensuite les finales des tournois par équipes.
Le lendemain, nous aurons droit aux compétitions individuelles qui se tiendront jusqu’au mardi 20. Les finales débuteront à 16h. Il est à noter que la sélection de Maurice s’était rendue à un stage en Malaisie, plus précisément à Kuala Lumpur et est rentrée au pays jeudi dernier. Mais un gros coup dur est venu frapper cette sélection. En effet, nous avons appris que la joueuse Nicki Suan Im ne participera pas à ces Championnats d’Afrique Juniors en raison d’une blessure subie tout récemment au genou gauche alors qu’elle s’entraînait en Angleterre. Elle s’est rendue chez le medecin lundi dernier mais force est de constater que la douleur est toujours persistante et qu’elle ne pouvait pas plier le genou, ni marcher sans avoir mal.
Son absence pourrait ainsi peser lourd, en témoigne le vice-président de l’Association Mauricienne de Badminton (AMB), Raj Gaya. « C’est une grosse chance de médaille qui s’envole. Nous comptions beaucoup sur elle car c’est une joueuse de grande qualité. Elle a notamment un niveau de jeu incroyable. Mais bon! c’est la vie. Nous ne pouvons rien y faire car les blessures font partie de la vie d’un ou d’une sportif(ve) de haut niveau. Il faudra faire avec », indique-t-il. À titre d’information, Nicki Suan Im, âgée de 21 ans seulement, a un niveau de jeu jugé supérieur à celui de ses coéquipières. Elle est née en Angleterre de père mauricien et de mère malaisienne. Elle avait par ailleurs déjà obtenu son transfert de la fédération anglaise, où elle était licenciée, à celle de Maurice.
Raj Gaya est catégorique. Maurice aura à sortir le grand jeu. « Les résultats devront être à la hauteur des investissements. Car l’AMB a beaucoup investi depuis le début de l’année dans des stages et autres training camps. Ils auront l’avantage de jouer devant leur public et devront prendre leurs responsabilités. Le niveau sera très élevé mais le coup est jouable. Les badistes mauriciens sont très talentueux », soutient notre interlocuteur. À ce jour, 13 pays ont répondu présent à ce grand rendez-vous. Il s’agit du Maroc, de l’Algérie, de l’Égypte, de l’Ouganda, du Kenya, de l’Afrique du Sud, du Botswana, de la Zambie, du Ghana, du Nigeria, de la République Démocratique du Congo, du Congo-Brazzaville et des Seychelles.