C’est fait, Kate Foo Kune est virtuellement assurée d’une qualification en simple dames aux prochains Jeux Olympiques de Rio (5-21 août). À six jours de la fin de la période qualificative qui s’étend du 4 mai 2015 au 1er mai 2016, la Mauricienne, classée 63e mondiale BWF et 62e dans la course à la qualification de Rio, accumule 23 748 pts au classement et reste donc hors de portée de ses deux principales rivales africaines, la Nigériane Grace Gabriel et l’Égyptienne Hadia Hosny.   
Engagée récemment à son dernier tournoi de qualification, les Dutch Internationals (21-24 avril), un tournoi de catégorie International Series doté de $ 10 000, Kate Foo Kune, classée n°2, s’est inclinée d’entrée 15-21, 14-21 (28 minutes) face à l’éventuelle vainqueur, l’Allemande Yvonne Li, une jeune outsider de 17 ans, classée 223e mondiale, qui effectue son come-back depuis l’an dernier.
Mais Kate Foo Kune ne perd pas pour autant le sourire puisqu’elle a atteint son principal objectif. Elle n’attend plus que le 1er ou le 2 mai pour être officiellement avisée de sa sélection. Elle devrait être la seule qualifiée africaine du simple dames par voie directe au classement mondial et de représentativité continentale. Grace Daniel se classe 80e BWF (20 146 pts) et 78e à la Race to Rio au 21 avril 2016, alors qu’Hadia Hosny se positionne à la 82e place BWF et 80e à la Race to Rio avec 20 003 pts.   
À titre indicatif, l’Allemande Yvonne Li a disposé en quarts de finale de la Belge Flore Vandenhouc (180e), ensuite de la Danoise Mia Blichfeldt (79e et classée n°4) avant de s’offrir en finale la grande favorite, la Danoise Mette Poulsen (58e)  21-18, 21-18 (36 minutes). Celle-ci a atteint la finale aux dépens de sa compatriote Julie Jakobsen, classée n°8, 21-18, 21-19, puis en demi-finale de l’Allemande Luise Heim (n°7) 21-18, 21-11.
En pleine phase de progression, Kate Foo Kune n’a donc plus qu’à gérer sa forme et s’accrocher dans ce qui est désormais la dernière ligne droite qui la mènera à Rio, à travers sa participation à la finale mondiale de l’Uber Cup (15-22 mai en Chine) et aux play-offs (finales) des championnats de France par équipes des clubs. Pour rappel, elle évolue au club Issy-les-Moulineaux.