Une rencontre a été tenue mardi dernier entre les principaux dirigeants de l’Association mauricienne de Badminton (AMB) et la presse. La fédération a annoncé l’arrivée d’un nouveau Directeur Technique National (DTN), l’Indonésien, Tony Wahyudi, qui est attendu entre le 15 et le 20 janvier . La saison 2014 sera très chargée pour la fédération avec notamment les Championnats d’Afrique et les Jeux d’Afrique Jeunes.
Ce sera une saison aussi intense que l’année précédente avec beaucoup d’évènements faisant partie du calendrier de l’AMB. Autant dire que le nouveau Directeur Technique National (DTN), aura du pain sur la planche. Il est à noter que l’Indonésien Tony Wahyudi (30 ans) a déjà donné son accord de principe et son contrat d’une année est quasiment conclu. Il attend que son passeport lui soit renouvelé pour débarquer. De ce fait, il devrait arriver entre le 15 ou le 20 janvier. Il succèdera ainsi au Malaisien Nantha Kumar Tarbadas qui avait été en fonction de janvier à août 2013.
Originaire de Jakarta, il a servi de 2012 à 2013 de sparring partner à l’équipe nationale de son pays en sus d’avoir entraîné de 2010 à 2012 dans des académies plus ou moins réputées. Des échanges plus fréquents avec l’Indonésie sont attendus cette année et les badistes mauriciens seront accueillis gratuitement pour des stages. La fédération ne déboursera que pour les billets d’avion. Les conditions d’embauche du nouveau DTN sont également presque finalisées auprès du Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). Son arrivée sera déterminante surtout dans le cadre des Jeux des Îles de l’Océan Indien prévus l’année prochaine à La Réunion.
Les dirigeants de l’AMB sont également revenus sur les temps forts de la saison écoulée avec notamment, les Championnats d’Afrique tenus à Maurice. À noter que Maurice aurait pu s’offrir l’argent au lieu du bronze dans la compétition par équipes alors que dans le tournoi individuel, Kate Foo Kune a raté de peu le plus précieux métal. Comment passer sous silence la belle moisson de la jeune sélection mauricienne lors des Jeux de la CJSOI (cinq or, trois argent et trois bronze) à Mahé ainsi que les médailles d’or du double hommes (Julien Paul-Aatish Lubah) et du double mixte (Paul-Aurélie Allet) et la médaille d’argent du simple hommes qu’a décrochée Aatish Lubah aux Championnats d’Afrique juniors à Alger. Les dirigeants de l’AMB ont fait ressortir qu’ils seront très à cheval sur les enchaînements de compétitions à l’étranger. Ce type de frottement sera privilégié pour la progression des joueurs pour qu’ils soient ainsi capables d’élever leur niveau à l’instar de Julien Paul qui a livré une cinquantaine de matches en quinze jours lors de sa participation aux Internationaux de juniors et seniors au Botswana et l’Afrique du Sud ainsi qu’aux Championnats d’Afrique scolaires tenus en décembre en Afrique du Sud.
À titre d’information, Thevarajen Ponambalum, sera engagé en tant que tournament referee de la Badminton World Federation (BWF) cette année au German Open à Mulheim, lui qui a été impliqué de la même façon l’an dernier lors des Championnats du monde au Japon. Thevaren Ponambalum a tenu à remercier le MJS, le Trust Fund For Excellence In Sport (TFES), le Comité Olympique Mauricien (COM) et les membres de l’AMB pour leur soutien.