Les Mauriciens qui défendront le quadricolore aux championnats d’Afrique de badminton, qui se tiendront à Maurice du 14 au 20 août prochain, seront parrainés par le Mauritius Union Group (MUG), qui a scellé le partenariat avec l’Association mauricienne de badminton (AMB) lors d’une conférence de presse tenue hier au siège du groupe à Port-Louis.
Kris Lutchmeenaraidoo, CEO du MUG, est revenu sur l’association entre le groupe et le sport. « Nous sommes déjà partenaires du sport à travers des parrainages avec le tennis, le rugby et le golf. Depuis que Shama Aboobakar est employée du MUG, nous nous sommes rapprochés du badminton », a-t-il déclaré. Ce dernier a rappelé que les joueurs se verront offrir des maillots et des survêtements par la firme d’assurance. « Une présentation aura lieu le 10 août prochain. »
De son côté, Bashir Mungroo, président de l’AMB, a tenu à remercier le MUG d’avoir accepté de s’associer à ces championnats d’Afrique, « après une année qui a été marquée par une série de médailles d’or, très encourageantes pour le badminton mauricien. » Revenant sur la performance des badistes mauriciens lors des différents déplacements cette année, le président de l’AMB a voulu ainsi démontrer tout le sérieux qui les caractérise. « Nous récoltons les fruits et nous voyons que nous sommes populaires auprès des instances et de la population.
Bashir Mungroo a aussi énuméré la liste des pays qui seront représentés aux championnats d’Afrique. On retrouve ainsi toutes les grosses pointures continentales. L’Afrique du Sud, l’Égypte, le Nigeria, les Seychelles, pour ne citer que ceux-là, ont déjà confirmé leurs présence au rendez-vous africain. « Ce ne sera pas facile pour les Mauriciens. Mais je suis sûr qu’avec la bonne préparation qu’ils auront eue, ils ramèneront de bons résultats », ajoute-t-il.
De son côté, Shama Aboobakar, capitaine de l’équipe nationale, a tenu à remercier le sponsor de l’équipe de Maurice. « Avoir un gros sponsor est motivant. » L’équipe, qui a connu un rajeunissement, s’entraîne dur sous la férule du coach Nantha Kumar Tabardas. « Nous sommes tous très motivés pour affronter ces championnats. Nous allons tout donner pour faire honneur au sponsor et au pays. »
Par ailleurs, les Internationaux de Maurice, qui se tiendront juste avant, devraient voir la participation de joueurs venant des quatre coins de la planète. Selon Bashir Mungroo, dix Français sont attendus pour la dernière étape avant les championnats d’Afrique. « Pour l’instant, nous n’avons que la liste des pays participants. Mais la date limite pour les inscriptions a été fixée au 30 juillet. Nous attendons d’avoir toutes les données en main pour finaliser les derniers détails de la compétition », a ajouté Tevarajen Poonamballum, qui a été désigné juge-arbitre des Internationaux de Maurice.