Quelques badistes sélectionnés pour les Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) à La Réunion (1er-9 août) ont mis le cap sur l’Indonésie à l’Atik Jauhari Badminton Academy (Jakarta) en compagnie du Directeur Technique National (DTN), Annas Jauhari. Ce sont ainsi Aatish Lubah, Sahir Edoo, Shaheer Ramrakha, Yoni Louison, les frères Paul (Christopher et Julien), Kate Foo Kune, Yeldy Louison et Rheea Dookhee qui ont pris l’avion hier. Aurélie Allet, autre sélectionné, ne sera, pour sa part, pas du voyage, étant prise par ses examens, tandis que Shama Aboobakar et Nicki Chan-Lam n’ont pu se libérer en raison de leurs obligations professionnelles. La dernière nommée vit en Angleterre.
Kiran Baboolall, désigné comme réserviste de l’équipe masculine, est également du voyage. À noter qu’ils seront tous de retour le 26 juillet. Kate Foo Kune ne devrait toutefois pas aller au bout du stage car elle  quittera ses coéquipiers le 12 courant pour se rendre au Nigeria (Lagos) afin de prendre part à l’Open de Russie (21-26 juillet) afin d’obtenir le maximum de points dans sa course à la qualification pour les Jeux Olympiques de Rio (Brésil) 2016. L’expatriée Nicki Chan-Lam sera à Maurice le 26 courant pour rejoindre la sélection avant le départ pour l’île soeur.
Les badistes sont donc dans la phase finale de la préparation en vue du grand rendez-vous indianocéanique. Le but de ce stage étant de travailler leurs forces mentales tout en les mettant en situation de pression face aux meilleurs badistes indonésiens. Autant dire que c’est un plus pour les locaux qui bénéficieront de l’expertise asiatique. N’oublions pas que les Indonésiens sont des badistes chevronnés et c’est ce genre de frottements qui demeure primordial pour les badistes mauriciens.