Les tuyaux de la station de traitement au barrage

Les habitants des Plaines-Wilhems sont confrontés à un problème d’alimentation en eau depuis plusieurs années et attendent avec impatience d’être approvisionnés via le Bagatelle Dam. Il faudra attendre pour cela l’entrée en opération de la station de traitement du réservoir. Une étape cruciale a été franchie, le mois dernier, avec la pose de trois tuyaux de 600 mm chacun sous les six voies de l’autoroute M1 entre Ébène et St Jean en vue de raccorder la station de traitement aux zones concernées. Et selon des informations, la station de traitement fait actuellement l’objet de tests intensifs en vue de permettre au Bagatelle Dam d’être opérationnel à 100%. Cette information nous a été communiquée par une source à la Road Development Authority (RDA).

Aucune information officielle n’a transpiré quant à la date à laquelle Rose-Hill, Coromandel, Beau-Bassin et Belle-Rose seront raccordés au réservoir Bagatelle Dam via sa station de traitement. C’est motus et bouche cousue aussi bien du côté des conseillers du ministre des Utilités publiques, Ivan Collendavelloo qu’au niveau de la Water Resources Unit (WRU) et du directeur de la Central Water Authority (CWA), Yousouf Ismaël. Chacun se renvoyant la balle pour savoir qui était chargé de quoi. “L’équipe du management a pris la décision de rédiger un communiqué de presse qui répondra à plusieurs de vos sollicitations”, peut-on lire dans le mail que nous a fait parvenir un officier en communication à la CWA.

Le communiqué ne mentionne pas par ailleurs si l’ouverture des vannes attendra la veille des élections générales afin de créer un “feel good factor” dans ces circonscriptions concernées par une pénurie d’eau insoutenable.

Faute d’une annonce formelle, Week-End a sollicité une source à la RDA qui croit savoir que des tests sont en cours actuellement au Bagatelle Dam. Ils sont destinés à savoir sa capacité à fournir de l’eau potable aux régions des basses Plaines-Wilhems et à réduire la pression sur Midlands Dam et Mare-auxVacoas, qui pourront à leur tour assurer une meilleure alimentation des régions qu’ils desservent.

Selon notre interlocuteur, le raccordement des trois tuyaux installés sous la route M1, à la station de traitement, s’est très bien passé. Reste la dernière étape à franchir: la connexion du réseau aux zones concernées, à l’instar de Rose-Hill et Quatre-Bornes, où des travaux de remplacement de tuyaux vétustes de plus de 50 ans sont en voie d’être complétés.