Près d’une année après avoir procédé à la pose de la première pierre de Bagatelle Mall of Mauritius, le Premier ministre Navin Ramgoolam a procédé ce matin à son inauguration. L’occasion pour lui de réaffirmer la volonté de son gouvernement de poursuivre sur la voie d’une « pro business reform ».
Navin Ramgoolam a annoncé que toutes mesures sont prises pour faciliter les procédures nécessaires afin d’approuver les projets d’investissement. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a institué un High Level Monitoring Committee qui a déjà débloqué des projets nécessitant des investissements d’un montant de Rs 25 milliards. Pas moins de 17 projets ont récemment été approuvés, a-t-il dit.
Le Premier ministre s’est aussi appesanti sur l’importance que la shopping tourism industry est appelée à prendre dans le pays. Cette industrie représente un chiffre d’affaires de l’ordre de 34 milliards de dollars dans le monde. L’objectif est d’attirer le maximum de marques à Maurice et de faire en sorte que cette industrie dégage un chiffre d’affaires de l’ordre de Rs 20 milliards en 2020. Le shopping tourism, estime-t-il, peut devenir un pilier de l’économie mauricienne. Les complexes commerciaux comme le Bagatelle Mall of Mauritius sont appelés à jouer un rôle important dans ce domaine. Le Premier ministre a aussi exprimé son appréciation de la « can do attitude » de la communauté des affaires à Maurice et a insisté sur le partenariat entre le public et le privé pour faire avancer le pays.
Le CEO du groupe ENL, Hector Espitalier-Noël, a insisté sur le fait que la concrétisation du projet de Bagatelle Mall of Mauritius est le résultat d’un partenariat réussi entre le gouvernement et le secteur privé. « Successful public-private partnerships enable both parties to do what they do best to achieve a common goal », a-t-il dit. « I am happy to say that government has been a excellent enabler. This support has been the key to the timely delivery of the project. And the common goal of job creation, consumption boost and foreign direct investment inflow has been amply met », a poursuivi Hector Espitalier-Noël.
Le CEO du groupe ENL a profité de l’occasion pour soutenir que Bagatelle Mall of Mauritius est une « unique opportunity to not only celebrate but also renew the spirit of partnership that has made the Mauritian exception so remarkable ». Les dirigeants du secteur privé et du secteur public, dit-il, ont toujours manifesté leur engagement pour travailler ensemble dans le bien commun et celui des Mauriciens.
Hector Espitalier-Noël a insisté sur la nécessité que tous les partenaires, le gouvernement, le secteur privé, les sociétés civiles, joignent leurs forces pour avancer ensemble alors que des moments difficiles s’annoncent. « Now is the time for the government to boldly support the private initiative by removing all impediments to business – fiscal, administrative and otherwise – to reinforce its enabling role ».
Le directeur du Atterbury Group s’est, lui aussi, réjoui des facilités disponibles à Maurice pour la facilitation des affaires. Selon lui, la réalisation d’un tel projet n’aurait pas été possible en Afrique du Sud. Il a rendu hommage aux talents des artisans mauriciens et a cité pour preuve la finition des travaux, qui fait que ce centre commercial figure « parmi les meilleurs au monde ».