Emmanuelle de Beer n’a pas eu de mal à atteindre les demi-finales de la Bahia Juniors Cup, son quatrième et dernier tournoi de sa tournée au Brésil. Bénéficiant d’une wild card et 454e jr mondiale en début de semaine, la Mauricienne fait figure de grande favorite et s’impose comme la seule étrangère d’un tableau composé que de joueuses brésiliennes.
Ce tournoi de grade 5 qui se déroule sur terre battue paraît à la portée de la Mauricienne (17 ans) qui, en comparaison à ses adversaires, est de loin la mieux classée au niveau mondial. La n°2 du tableau, Thaisa Grana Pedretti, 14 ans, il est vrai, se situant assez loin derrière, soit 929e mondiale, sa meilleure position occupée au classement ITF. Mais il ne faut pas se fier aux apparences.
Dans le milieu de ce tableau composé de 11 joueuses, dont quatre têtes de série, la troisième d’entre elles, Erika Drozd Pereira, 16 ans, se situe encore plus loin au classement, soit 1415e après avoir été 1407e le 7 octobre dernier. Elle affronte aujourd’hui Emmanuelle de Beer pour une place en finale. Ce duel devrait revenir à la Mauricienne, même s’il pourrait s’avérer serré. La Mauricienne qui fut exemptée du 1er tour s’est imposée 6-2, 6-1 en quarts de finale face à Ana Luiza Farinha, 15 ans et classée 1443e. Pereira, de son côté, l’a emporté 6-0, 6-0 en quarts contre Julian Seabra après un bye au 1er tour.
Emmanuelle de Beer est pour ainsi dire assez bien partie pour enlever son premier titre en terre brésilienne. Après avoir accédé au dernier carré dans l’Arthrom Tennis Cup (grade 3), puis le 2e tour dans la Copa Santa Catarina (grade 4) et tout récemment les quarts de finale de la Copa Guga Kuerten (grade 4) à Florianopolis, la victoire est cette fois à sa portée.
Elle est arrivée au début d’octobre au Brésil avec son coach, la Française Mary Pierce, et a commencé à remonter le classement ITF, passant de la 626e place à la 477e, puis à la 447e à Florianopolis et enfin au 454e rang en début de semaine. Une victoire en finale pourrait la ramener plus près de son meilleur classement de 420e qu’elle occupait en janvier 2012. En cas de victoire contre Pereira, elle affrontera en finale la gagnante du match qui oppose Nicole de Souza (4) à Thaisa Grana Pedretti (2).