La convocation du Chief Operating Officer (COO) de la BAI Co (Mtius) Ltd, Seemadree Rajanah, qui a demandé officiellement sa mise à la retraite pour septembre prochain aux Special Administrators, marque un nouveau chapitre dans l’enquête du Central CID dans le cadre de l’opération Daylight Robbery avec l’écroulement de l’empire Rawat, évalué à Rs 35 milliards. Depuis hier, en présence de son conseil légal, Me Imteeaz Mamoojee, ce membre du Top Management du groupe BAI est encore à l’étape préliminaire en fournissant aux hommes de l’assistant commissaire de police Heman Jangi des explications sur ses attributions professionnelles et le mécanisme en place. Tout indique que la confrontation aux aspects délicats de la BAI Mega Financial Scam, en particulier les multiples épisodes de blanchiment d’un minimum de Rs 6 milliards, ne devra intervenir que vers la semaine prochaine. Entre-temps, Laina Rawat, craignant un Remake à la Rakesh Gooljaury dans la Navin’s Coffers Saga, s’est lancée dans une virulente attaque sur Facebook contre le Chief Operating Officer, qui a voulu se présenter en tant que « postman » dans ce méga scandale financier.