Après avoir lutté pour sa survie pendant 19 jours, Marie-Josée Rose a rendu l’âme hier à 16 h 50. Cette habitante de Baie-du-Tombeau, âgée de 41 ans, avait en effet été admise à l’hôpital Jeetoo le 20 septembre dernier après avoir été poignardée par son époux. Ce dernier, ivre au moment des faits, s’était disputé avec la victime ce soir-là et la soupçonnait d’infidélité. Dans un excès de colère, il se serait emparé d’un couteau avant de la poignarder au ventre. L’autopsie pratiquée par le PPMO a attribué la mort de Marie- Josée Rose à une septicémie. Son époux, quant à lui, avait été arrêté dès le lendemain et est toujours en détention policière.