Un habitant de Piton a consigné une plainte à la CDU de Goodlands, dans laquelle il soutient que son fils de 7 ans a été abusé par le compagnon de son ex-femme.

Le père allègue que le samedi 10 novembre, il est allé récupérer son fils avec son ex-femme au poste de police de Baie-du-Tombeau, comme ordonné par la Cour suprême. Suite à cela, ils se sont rendus chez leur psychologue pour un suivi.

Le lendemain, son fils est retourné chez son ex-femme et le papa s’est, lui, une nouvelle fois rendu chez la psychologue pour récupérer le rapport du suivi. Dans le document, il est inscrit que son fils porte une marque rouge visible sur sa paume gauche et deux marques rouges sur son pied droit.

Le rapport explique également que le compagnon de son ex-femme, un dénommé Vakash, aurait forcé son fils à toucher ses parties intimes et aurait eu des rapports sexuels avec son ex-femme devant l’enfant.

L’enfant a été emmené à l’hôpital du nord où il y est admis. Sa version des faits sera recueillie ultérieurement par les enquêteurs.