Le niveau de nos réserves brutes en devises a subi une baisse de Rs 3,1 milliards le mois dernier pour redescendre sous la barre des Rs 200 milliards, soit Rs 197,2 milliards. Cette situation est attribuable principalement au fléchissement du dollar américain sur les marchés internationaux.

Exprimées en dollars américains, les réserves brutes officielles s’élevaient à USD 6,1 milliards à la fin du mois écoulé, contre USD 5,98 milliards fin décembre 2017. En termes de couverture de nos importations, une diminution a été enregistrée sur la même période : de 10,5 mois à 10,3 mois. Les réserves brutes officielles demeurent cependant plus élevées que leur niveau de janvier 2017 (Rs 175,6 milliards).

Toujours à la Banque centrale, on a noté une réduction des actifs bruts en devises, le montant passant de Rs 199,4 milliards en décembre 2017 à Rs 196,2 milliards en janvier 2018. Les « gross foreign assets » de la BoM en janvier 2017 se chiffraient à Rs 174,1 milliards.