L’opérateur historique Mauritius Telecom a annoncé des baisses de tarifs sur quatre de ses services : l’Internet mobile, Orange Social, Orange Découverte et l’International Private Leased Circuit (IPLC). Ces nouveaux tarifs seront en vigueur à compter du 1er janvier 2015.
Afin de démocratiser l’accès à l’internet broadband ADSL sur le réseau fixe, l’opérateur procède à une baisse de prix de ses forfaits d’entrée de gamme, Orange Social et Orange Découverte. De plus, la vitesse de connexion pour ces deux offres, actuellement de 256 Kpbs, sera doublée à partir du 1er janvier 2015 et passera ainsi à 512 Kbps. Ainsi le forfait Orange Social qui était proposé à Rs 200 passera à Rs 100 par mois, et le forfait Orange Découverte de Rs 349 à Rs 249.
L’internet mobile, une part très importante du marché de l’internet, connaît également une baisse. Les forfaits de l’opérateur connaîtront une réduction qui se situera entre 14 % et 51 %. Pour l’heure, l’opérateur a communiqué seulement le tarif du forfait Mobile Internet Daily, soit pour un jour d’utilisation d’internet mobile, celui-ci passant de Rs 19 à Rs 10. Les tarifs pour les autres forfaits mobiles sont en train d’être calculés, selon une source. La décision de procéder à une baisse des tarifs de ses offres pour l’internet mobile est motivée, selon l’opérateur, par la croissance exponentielle des ventes des smartphones à Maurice et des forts volumes d’échanges sur les réseaux sociaux tels que Facebook, et la popularité de sites de vidéos en streaming comme YouTube. Dans son dernier rapport sur le secteur des Technologies de l’Information et des Communications (TIC), Statistics Mauritius établissait en effet que l’internet mobile était de plus en plus prisé. De 2012 à 2013, l’internet mobile a connu une augmentation d’abonnements de 22,6 %. La même tendance est attendue pour la fin de cette année.
Selon l’opérateur historique, cette baisse va par ailleurs encourager un plus grand nombre d’utilisateurs d’avoir accès à l’internet mobile. Avec la réduction des prix sur les forfaits d’entrée de gamme et de l’internet mobile, Mauritius Telecom explique qu’elle veut accroître davantage le taux de pénétration de l’internet à Maurice. Les derniers chiffres officiels parlent d’un taux de pénétration de 54 % d’internet à fin 2013, et de 41 % pour le broadband.
Parallèlement, les tarifs de l’IPLC connaissent aussi une baisse de l’ordre de 20 %. La bande passante d’un IPLC de 2 Mbps full circuit et full restoration de Maurice-Paris passe de US $ 2 500 à US $ 2 000 par mois. La dernière baisse est intervenue en janvier 2014.