Les automobilistes empruntant la route de Balaclava et de Pointe-aux-Piments lancent un appel aux autorités pour que des patrouilles régulières soient effectuées la nuit dans cette région. Plusieurs d’entre eux ont en effet eu la désagréable surprise depuis quelques jours de voir des feux d’artifice, d’un mètre de haut, allumés au milieu de la route.
De mauvais plaisantins ou des personnes mal intentionnées se cacheraient dans les champs de cannes bordant cette route, attendant les voitures qui s’y engagent. Profitant de l’obscurité totale, ils allumeraient alors leurs feux d’artifice au milieu de la route, avec pour effet de désorienter les automobilistes sur une route pourtant déjà étroite. Plusieurs d’entre eux n’ont eu d’autre choix que d’accélérer, courant le risque d’endommager leur véhicule ou de se faire agresser s’ils devaient s’arrêter. Un automobiliste qui sortait de l’hôtel Maritim, vendredi dernier vers 21 h, dit ainsi avoir été fort surpris par ces feux au milieu de la route, ajoutant avoir trouvé cela « bien louche ». La même mésaventure est arrivée à une conductrice mardi vers 22 h à l’entrée de Pointe-aux-Piment, soit quelques mètres avant le panneau indicateur portant le nom du village. La nouvelle ayant circulé sur le réseau social Facebook, les internautes ont exprimé leur indignation devant l’insécurité grandissante dans le pays.