Photo Archives

Une aide psychologique sera accordée à la famille de Teency Bhayraw, l’adolescente handicapée qui a péri dans un incendie lundi dernier à Camp Rodriguais, Bambous. Alitée depuis son enfance, cette jeune tétraplégique s’était retrouvée encerclée par les flammes. Le rapport de l’autopsie pratiquée par le Principal Police Medical Officer, le Dr Maxwell Monvoisin, a attribué la cause du décès à une asphyxie.
La décision d’octroyer une aide psychologique à la famille de la jeune fille morte dans ce violent incendie survenu lundi à l’avenue Central, Camp Rodriguais à Bambous, intervient après la visite de la ministre de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale. Sheila Bappoo a rendu visite aux parents de la victime hier en vue de leur exprimer sa sympathie devant leur douleur après la perte de leur enfant, qui allait célébrer ses 17 ans le 20 mars prochain. L’intervention du service responsable de la réhabilitation des handicapés a été ainsi sollicitée en vue de dépêcher un psychologue pour encadrer la famille.
Teency Bhayraw, alitée depuis son enfance et paralysée des quatre membres, se trouvait seule chez elle lorsque le feu s’est déclaré, causé à priori par un ventilateur dont la défectuosité aurait déclenché un court-circuit. Elle avait l’habitude d’accompagner sa mère, qui vend des gâteaux, sur son tricycle, mais le jour du drame, elle était restée à la maison. Ne pouvant se déplacer, elle s’est retrouvée rapidement encerclée par les flammes. L’oncle de la victime, Giandev Ramooa, a tout tenté pour la sauver, mais il n’a pu entrer dans la maison en raison de l’ampleur des flammes. C’est également lui qui a alerté les pompiers.
Sheila Bappoo s’est dit choquée par ce drame qui a terrassé cette famille de Bambous vivant dans des conditions d’extrême pauvreté. Teency Bhayraw avait bénéficié d’une aide personnelle de la ministre, qui lui avait fait don d’un fauteuil adapté en décembre dernier, à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées. Mme Bappoo a salué hier le courage exemplaire de la mère pour le soutien indéfectible à sa fille, qui a toujours été alitée depuis sa naissance. Attristée devant ce drame, la ministre a fait un don à la famille de la défunte à titre personnel. Sheila Bappoo a également donné des directives au Commissaire de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale pour une assistance sociale immédiate dans le cadre de l’aide aux victimes d’incendie. La ministre a en outre demandé l’intervention du Fonds de Solidarité Nationale (FSN) pour une aide financière en faveur des victimes d’incendie.