Il ne l’a pas fait… Alors que le Club M était condamné à la victoire face aux Seychelles, hier, pour se hisser dans le dernier carré de la Bangabandhu Gold Cup qui se déroule en ce moment au Bangladesh, il est revenu de l’arrière pour accrocher les Dalons. Un 2-2 insuffisant cependant pour les « Filho Boys » qui disparaissent du tournoi avec une différence de buts inférieure aux Seychellois.

C’étaient pourtant les retrouvailles avec les Seychellois qui avaient tenu en échec le Club M sur le score de 1-1, lors des Jeux des Iles de l’océan Indien en juillet dernier. Si Akbar Patel, alors entraîneur de la sélection mauricienne, aura rendu son tablier après les Jeux, son remplaçant le Brésilien Filho, n’a pu déjouer les plans des Dalons. Et cela malgré plusieurs changements dans le XI de départ, battu par le Burundi jeudi dernier.

Hier, les Seychellois ont été au-dessus du Club M dans la première mi-temps, sanctionné par un 2-0, avec des buts signés Waye-Hive (18e) et Monnaie (28e). Au retour des vestiaires, on attendait un sursaut d’orgueil des Mauriciens. Jason Ferré qui avait remplacé Jeffrey Antoine allait permettre aux siens de réduire l’écart à la 67e. Puis, Adrien François allait arracher l’égalisation à neuf minutes de la fin, inscrivant son second but de la compétition. Même si l’ailier de la Petite Rivière Noire FC était élu homme du match, cela n’a pas suffi pour la qualification. Les Seychelles, battus 1-3 par le Burundi — lui-même vainqueur de Maurice 4-1 deux jours plus tôt — obtenaient son ticket pour la demi-finale, ou ils affronteront le tenant du titre, la Palestine, demain à 15h.

Après ce nouvel échec du football mauricien, les questions fusent. Francisco Filho assumera ses responsabilités ? Reviendra-t-il à Maurice pour faire un bilan de la compétition ou se contentera-t-il (comme à son habitude) de retourner dans son pays natal ou en France ? Des questions qui risquent de rester sans réponses, quand on connaît la politique de communication de la MFA de Samir Sobah/Didier Pragassa.

Rappelons que le bilan du technicien brésilien frôle la catastrophe. Pour 14 matches livrés à la tête du Club M, on note que trois victoires (1-0 face au Macao, 2-0 contre la Mongolie et 1-0 face au Malawi). Les neuf autres rencontres se sont soldées par quatre matches nuls contre huit défaites.

Résultat

Seychelles n. Maurice 2-2

Feuille de match

Seychelles : Ah-Kong, Molle, Mellie, Mathiot, Esther, William (Damoo 60e), Bibi, Hoareau, Waye-Hive, Monnaie (Bibi 39e), Labrosse (Hall 78e)

Substituts non-utilisés : Adrienne, Brown, Jean, Lemiel, Michel, Mothe, Onemize, Ravighia

Avertissments : Hoareau 69e, Molle 79e

Carton rouge : Mathiot 83e

Buts : Waye-Hive 19e, Monnaie 28e

Maurice : Loïc Michel, Adrien Pitchen, Jordan Francois, Frederick Legrand, Jeffrey Antoine (Jason Ferre 59e), Damien Balisson (c), Desiré Patate (Aurelien Perle 59e), Dawson Sophie, Adrien Francois, Alexandro Jolicoeur (Adriano Maison Rouge 81e), Adrien Botlar

Substituts non-utilisés : Princeley Boudeuse, Christophe Louis, Kengy Saramandif, Yannick Aristide, Ryan Gentil, Adriano Chiu Chung Fat, David Aristide

Avertissements : Dawson Sophie 45 + 2, Desire Patate 58

Buts : Jason Ferré 67e Adrien Francois 81e

Entraîneur : Francisco Filho