Ravneet Chowdhury a pris officiellement ses fonctions de Chief Executive Officer (CEO) de Bank One depuis le début de ce mois, succédant à Raj Dussoye, qui a décidé de poursuivre sa carrière ailleurs.
Ravneet Chowdhury avait été nommé CEO Designate en octobre dernier. Il occupait auparavant le poste de CEO de la Standard Chartered Bank à Oman. Il a à son actif plus de 20 années d’expérience dans le secteur bancaire, ayant également travaillé au Kenya, au Botswana et en Inde pour le compte de diverses banques internationales. Il aura pour adjoint à Bank One, C. P. Balachandran, qui remplace A. J. Smiles. C. P. Balachandran agissait comme Deputy Chief Operating Officer chez la Société Générale à Mumbai avant de venir à Maurice. Quant à A. J. Smiles, il s’est vu confier d’autres responsabilités chez I&M Bank en Tanzanie, le partenaire de Bank One.
Un communiqué émis par la banque indique que la nomination de Ravneet Chowdhury « cadre avec la stratégie de la direction de Bank One d’étendre ses services sur le continent africain », la banque voulant s’appuyer sur l’expérience du secteur bancaire africain de Ravneet Chowdhury.
« Nous voulons offrir à nos clients des produits bancaires à la pointe de la technologie, revoir nos services de Trade Finance et consolider notre trésorerie afin de devenir une banque de référence sur le marché », souligne le nouveau CEO dans le communiqué en question. Ce dernier fait ressortir que Bank One compte offrir un service de qualité pour ce qui de la gestion des portefeuilles et l’offre de produits bancaires aux clients fortunés. La banque envisage d’exploiter sa plateforme de Wealth Management et de Private Banking pour attirer des clients du continent africain tout en renforçant ses capacités en matière de financement d’opérations purement commerciales.
La nouvelle équipe dirigeante de Bank One pense que celle-ci « possède un fort potentiel de développement et pourra gagner des parts de marché ».