Bank One a organisé la 2e édition de son Private Banking Investor’s Circle jeudi dernier au Domaine de Labourdonnais. Ce fut l’occasion de réunir les investisseurs privés, gestionnaires d’actifs et professionnels du monde de la finance. Cette rencontre a permis à Stéphane Henry d’évoquer l’évolution des marchés. Philippe Koch et Geoffroy Dedieu, de Miltenberg Capital, ont tous deux, présenté l’Africa Horizon Fund. Julio Dominguez a présenté l’Eagle Global Opportunity Growth Fund VIII. Christophe Issenhuth, de Tailor Capital, a ensuite évoqué les solutions de son groupe en matière d’investissement. Miltenberg Capital a été fondé sous les Africa investment activities du groupe IPRO.

Ce dernier et le groupe Ciel détiennent d’ailleurs une part minoritaire de la compagnie. Miltenberg Capital se focalise sur les opportunités d’investissement en Afrique. L’Africa Horizon Fund vise un dividend yield de 4% par an. Quant à l’Eagle Global Opportunity Growth Fund VIII, il a placé 7% de ses fonds dans les actions, 9% dans les obligations, 7% dans les Alternative investments et 8% à l’item cash and short term deposits. Quant à Tailor Capital, cette société est notée Platinum par Citywire, dans la catégorie Obligations – global fl exible, pour sa performance sur la période 2012 à 2018, « cela signifie que Tailor Capital surperforme 97,5% des sociétés de gestion dans sa catégorie », explique Christophe Issenhuth.

Quant à Guillaume Passebecq, Head private banking & wealth mangement chez Bank One, il souligne que la banque a créé une « architecture ouverte » en matière d’investissement. « Aujourd’hui on a accès, à partir de notre plateforme, à toute la partie investissement au niveau local, c’est-à-dire les fonds locaux. Par exemple, on a accès à IPRO et à la MCB. Nous sommes la première banque à Maurice à avoir une ligne directe avec la MCB pour pouvoir acheter ses fonds d’investissement. Notre plateforme est aussi internationale puisqu’elle offre l’accès à tous les fonds internationaux en Europe, aux États-Unis, en Asie et en Afrique.

Pour le client, cela représente un one-stop qui lui permet d’avoir accès à tous les marchés à partir de Bank One ». Il explique que la banque agit aussi comme un « family offi ce » car le client peut aussi accéder à une multitude de gérants à travers la banque. L’Investor’s Circle organisé jeudi soir a justement permis de mettre en vitrine ces différents gérants de fonds.