Mathieu Mandeng, Chief Executive Officer (CEO) de Standard Chartered Mauritius, a été désigné à la présidence du segment Global Business de la Mauritius Bankers Association, instance regroupant les banques commerciales du pays. Il se retrouve également à la vice-présidence du conseil de la MBA.
Commentant son élection dans un communiqué émis par la Standard Chartered Bank, Mathieu Mandeng souligne que c’est une reconnaissance du statut de confiance dont jouit sa banque grâce à un leadership éclairé et au rôle capital que l’institution joue pour rehausser l’écosystème bancaire du pays ainsi que pour le développement de l’infrastructure financière mauricienne.
« Je suis honoré de prendre ces rôles importants après près de deux ans à cerner le paysage bancaire et économique de Maurice. Je vais certainement travailler à être une voix efficace pour une industrie qui est l’un des principaux piliers de l’économie aujourd’hui. Avec un actif bancaire total représentant 180 % du Produit Intérieur Brut (PIB) du pays, contre 120 % pour le segment d’activité domestique, le segment Global Business est de loin le principal moteur de l’industrie des services financiers qui représente plus de 11 % du PIB et qui ne cesse de croître. Le segment Global Business est également considéré comme l’un des leviers qui aideront le pays à développer et consolider son statut du centre financier international (IFC) et qui permettront à Maurice de réaliser son aspiration à devenir une économie à hauts revenus », souligne le CEO de Standard Chartered Mauritius.
Mathieu Mandeng a dans le passé occupé les fonctions de président de l’association des banques du Cameroun pendant trois ans et ce au cours de son mandat de sept ans au poste de CEO de Standard Chartered Bank Cameroon. Il est à la tête de Standard Chartered Mauritius depuis décembre 2015.