La Banque des Mascareignes (BM) a renforcé son équipe de “Top Management” avec le recrutement d’un nouveau directeur général adjoint (DGA), Cédric Glorieux, et d’une directrice des Grands Comptes, Sangeetha Ramkelawon.
Âgé de 38 ans et comptant une carrière de premier plan au sein du Groupe Banques populaires caisses d’épargne (BPCE), dont la Banque des Mascareignes est une filiale, Cédric Glorieux aura la charge du pôle Finances et Opérations en tant que directeur général adjoint. Il a exercé durant 14 ans au sein du groupe Banque populaire et a été, entre autres, directeur de développement pour la Banque populaire de l’Ouest. Le nouveau DGA vient prendre le relais de Matthieu Dabout, dont la mission prend fin au bout de quatre fructueuses années à Maurice. Ce dernier, souligne-t-on dans les milieux de la Banque des Mascareignes, a aidé l’institution financière dans la transformation de sa plateforme informatique.
Sangeetha Ramkelawon aura, en tant que directrice, des Grands Comptes, la responsabilité des opérations aux niveaux Corporate, Global Business et International Banking de l’institution bancaire française. Elle fait partie du comité de direction générale aux côtés de Philippe Wattecamps, l’actuel Directeur général, de Géry d’Angelin, DGA-Pôle Développement, de Varuna Ramlagun, secrétaire générale et de Cédric Glorieux, DGA Finances et Opérations. Sangeetha Ramkelawon occupait auparavant les fonctions de vice-présidente de la Deutsche Bank à Maurice, où, dit-on, elle a eu une brillante carrière de dix ans.
Par ailleurs, on annonce que la Banque des Mascareignes a désigné Valérie Houbert au poste de directrice Conformité et Contrôles permanents au sein de la division Comex. Valérie Houbert compte plus d’une dizaine d’années d’expérience dans le domaine.
« L’année 2016 a été placée à la BM sous le signe de la digitalisation. De nouveaux défis nous attendent et les nouvelles compétences, auxquelles nous avons fait appel, apporteront certainement leur vision et leur méthode pour que la seule banque française de l’île puisse continuer à prospérer », déclare Philippe Wattecamps, le directeur général dans un communiqué de presse.
Présente depuis plus d’une dizaine d’années à Maurice, la Banque des Mascareignes est une filiale en propriété exclusive du Groupe BPCE, par voie de BPCE-International. Elle est une banque généraliste active sur l’ensemble des activités bancaires, servant les particuliers comme les entreprises sur le marché domestique, mais aussi international. « Elle est la seule banque française présente dans l’île », précise-t-on.
Notons que le groupe BPCE est le 2e groupe bancaire en France. Il compte plus de 36 millions de clients, notamment à travers les Banques populaires, les Caisses d’épargne ou encore Natixis, la filiale spécialisée en investissement. Le groupe bénéficie d’une large présence en France avec 8 000 agences, 108 000 collaborateurs et plus de 8,9 millions de sociétaires.