Le conseil d’administration du groupe MCB a donné son aval pour une émission d’obligations non sécurisées (unsecured notes) d’un montant ne dépassant pas Rs 2 milliards. Par ailleurs, la direction du groupe a confirmé que les conditions de rachat des parts majoritaires détenues par Club Med SAS dans la Compagnie des Villages de Vacances de l’île de France Limitée (COVIFRA) ont été respectées.
C’est par voie d’une communication au marché boursier ce matin que la direction du groupe MCB a annoncé la prochaine émission de titres obligataires dont les revenus serviront au financement des projets d’expansion dans le segment d’activités non-bancaires. Le groupe MCB attend d’obtenir les approbations nécessaires des autorités avant d’aller de l’avant avec cette émission mais déjà la direction du groupe a indiqué que les titres seront cotés sur le marché officiel de la Bourse. Les conditions attachées à cette émission sont en cours d’élaboration.
Par ailleurs, le conseil d’administration du groupe MCB a informé dans un autre communiqué publié ce matin sur le site officiel de la SEM que les conditions relatives au rachat de la part de 84,4 % (soit 47 798 387 actions) détenue par Club Med SAS dans COVIFRA, société propriétaire des murs de l’établissement Club Med, ont été complétées. Le groupe MCB a accepté de payer Rs 22.50 pour chaque action. Une offre semblable sera faite aux détenteurs des 8 811 613 actions restantes de COVIFRA.
Le rachat des parts de Club Med SAS a été effectué par la MCB Real Assets Ltd, filiale à part entière du groupe MCB. Cette transaction, explique la direction du groupe, est en ligne avec la stratégie d’investissement dans l’immobilier. La MCB Real Assets Ltd focalisera son attention sur l’acquisition d’actifs immobiliers générant des revenus intéressants. Dépendant des opportunités du marché, la société pourrait se tourner vers d’autres pays. Les actifs seront détenus dans des « dedicated investment vehicles » dans lesquels des investisseurs, institutionnels ou individuels, pourraient faire des placements. « From a Group standpoint, the REI (Real Estate Investment) activity will contribute towards diversifying its non-banking activity », précise la direction du groupe MCB.