La branche mauricienne de la State Bank of India (SBI) a lancé vendredi dernier son premier guichet automatique off-site (hors d’une succursale) à l’aéroport de Plaisance, portant le nombre total de ses guichets à 15.
L’inauguration de cette facilité a été faite par le Managing Director et Chief Financial Officer du groupe SBI, Diwakar Gupta, en présence du directeur général de la SBI, Bala Subramaniam, et du directeur financier d’Airports of Mauritius Ltd, Seewoosagur Nemchand. Diwakar Gupta a, dans son allocution, annoncé que la banque a l’intention d’installer d’autres guichets automatiques dans des endroits stratégiques. « Nous pensons qu’il est important d’assurer constamment que les facilités bancaires soient rapprochées de nos clients et du public en général. Nous avons l’intention d’installer notre prochain guichet au Bagatelle Mall of Mauritius. Les discussions à ce sujet ont déjà été engagées avec les propriétaires de ce complexe commercial », affirme le Managing Director du groupe bancaire.
Le directeur de SBI (Mauritius), J.S. Hiremath, a souligné pour sa part que la mise en place d’un guichet à l’aéroport de Plaisance était longtemps souhaitée, la banque voulant mettre plus de facilités à la disposition des touristes mais aussi des Mauriciens qui viennent accueillir des proches ou accompagnent ceux en partance, ainsi que des employés de l’aéroport.
La SBI (Mauritius) a rendu public son rapport annuel pour l’exercice 2010/11, année marquée par une croissance des profits après-impôt qui sont passés de près de US $ 12 M à US $ 14,1 M. Les bénéfices avant-impôt montraient une progression de 12,8 % pour atteindre US $ 15 M. « The Bank has been able to achieve a healthy growth in business during 2010/11 », souligne le conseil d’administration. La croissance des dépôts a été de 29,8 % pour atteindre US $ 938 M. Celle des crédits a été de 36,2 % pour s’élever à US $ 794,8 M alors que le total des actifs se chiffrait à US $ 1 222,8 M, soit une hausse de 22,9 %. La banque s’est fixé un objectif de dépôts de US $ 1 milliard en 2011/12 et espère porter le niveau des crédits à US $ 950 M.
Notons que la SBI (Mauritius) a ouvert, dans le courant de la précédente année financière, une nouvelle succursale à Rose-Belle.
Parlant des défis et des perspectives dans leur rapport, les directeurs s’attendent à une « tough year ahead for the global economy », compte tenu de la crise de la dette dans la zone euro, des tensions politiques dans les pays arabes, des catastrophes naturelles et de l’évolution incertaine des prix des matières premières. Pour Maurice, ils soutiennent que beaucoup dépendra de l’évolution de la situation en Europe et dans les pays exportateurs de pétrole. Mais, malgré ces défis, la banque est confiante de pouvoir enregistrer une croissance de ses activités en 2011/12.