La State Bank of Mauritius Ltd a lancé ce matin, en partenariat avec Union Pay International, deux nouvelles cartes bancaires : une carte de débit SBM-UnionPay et une autre prépayée, la SBM-UnionPay Travel Mate China. Ce lancement, qui s’est déroulé en présence de hauts officiels d’Union Pay International, qui détient le plus large réseau de détenteurs de cartes au monde, constitue une première en Afrique.   
Les deux nouvelles cartes, a déclaré Jairaj Sonoo, Chief Executive Banking (Indian Ocean Islands) de la SBM, vont rendre plus facile le séjour des commerçants, hommes d’affaires, étudiants et autres touristes mauriciens se rendant en Chine et dans d’autres pays d’Extrême Orient, comme Hong Kong, Taïwan, Singapour, le Japon, la Malaisie et l’Indonésie. Disponible en roupies mauriciennes et émise gratuitement, la carte de débit SBM-Union Pay permet au détenteur de faire ses achats chez environ 13 millions de commerçants à travers le monde ou de faire des retraits d’argent, à Maurice aussi bien qu’à l’étranger, à travers quelque 111,6 millions de guichets automatiques. Dotée d’une puce, la carte de débit offre, selon les dirigeants de la SBM, la sécurité voulue au client et est acceptée dans 142 pays, dont la Chine et ceux d’Extrême Orient. La carte peut être utilisée dépendant du montant dont dispose le détenteur sur son compte bancaire à la SBM et la valeur des achats est libellée selon le taux de change de la devise du pays où la carte a été utilisée.
S’agissant de la carte prépayée SBM-UnionPay Travel Mate China, elle est disponible en Renminbi, monnaie de la République Populaire de Chine. Les frais d’émission de la carte sont fixés une seule fois à Rs 200, comme c’est le cas pour les autres cartes du genre. Le détenteur alimente sa carte pour un montant prédéterminé et à un taux de change fixe. La direction de la SBM fait ressortir que cette carte représente un « cheaper and conveninent way to send money tou your relatives in China ». L’utilisateur bénéficie de remises exceptionnelles chez des commerçants de Chine (7,6 millions de points de vente) et dans d’autres pays. Des retraits d’argent peuvent aussi être effectués à des guichets automatiques en Chine (550 000 ATM) et ailleurs. La SBM indique que les travailleurs chinois présents à Maurice pourront transférer plus facilement de l’argent à leur famille, et ce à un coût plus faible.
La carte prépayée en Renminbi SBM – UnionPay vient élargir la panoplie de cartes de ce type que peut émettre la SBM. Cette dernière est en mesure de proposer des cartes prépayées en roupie mauricienne, mais aussi en dollar américain, en livre sterling, en euro, ainsi qu’en dollars singapourien et australien.  
Jairaj Sonoo s’est félicité des efforts déployés par les équipes de la SBM et d’Union Pay International pour la conception et le lancement des deux nouvelles cartes. Il a indiqué que c’est grâce aux investissements conséquents de la banque dans la modernisation de sa plateforme technologique que ce développement a pu être réalisé. « Convenience and security is the cornerstone of SBM’s service », a- t-il déclaré, ajoutant que la qualité des services et l’innovation sont au centre des préoccupations de la direction.
Par ailleurs, David Lee, Chief Corporation Officer d’UnionPay International, a parlé du développement des relations d’affaires entre la Chine et Maurice et a soutenu qu’il y a une forte demande pour des services de haute qualité concernant les cartes bancaires. David Lee a, en termes élogieux, fait référence aux avancées de la plateforme technologique de la SBM et à son taux de pénétration du marché local. Le partenariat entre UnionPay et la banque mauricienne, a-t-il laissé entendre, n’a cessé de s’épanouir depuis qu’il a été scellé, en 2012.