Le nouveau Chief Executive Officer de Barclays Afrique, Kennedy Bungane, vient d’effectuer sa première visite à Maurice au cours de laquelle il a rencontré les dirigeants de la branche mauricienne de la banque britannique, des régulateurs et des officiels du gouvernement.
Kennedy Bungane s’est joint à la Barclays au début du mois dernier en tant que Chief Executive Officer (CEO) de Barclays Afrique et responsable de la stratégie africaine du groupe bancaire. Maurice est l’un des premiers pays auxquels il a tenu à rendre visite immédiatement après sa nomination.
Un communiqué de presse de la Barclays indique que le nouveau CEO de Barclays Afrique considère Maurice comme un des marchés importants de la banque. Kennedy Bungane, ajoute le communiqué, se réjouit de sa décision de se joindre à la Barclays à un moment où l’institution est en train de développer ses activités en vue d’exploiter au maximum les opportunités en Afrique.
La visite de Kennedy Bungane, souligne le Managing Director de Barclays Maurice Ravin Dajee, est une occasion pour le nouveau CEO de Barclays Afrique de se familiariser avec l’environnement économique et les milieux d’affaires locaux. D’où ses rencontres avec des opérateurs économiques, décideurs et employés de la banque.
Kennedy Bungane et les dirigeants de Barclays Maurice ont eu l’opportunité de discuter des possibilités de développement en Afrique. Pour Ravin Dajee, la croissance économique enregistrée par le continent représente des opportunités d’affaires immenses.
Barclays, qui a de gros intérêts dans l’une des plus importantes institutions bancaires sud-africaines, l’Absa, compte exploiter au mieux les opportunités en Afrique. « We have a major role to play in supporting the economic development of the continent », a déclaré le CEO de Barclays Afrique.
Kennedy Bungane a plus d’une vingtaine d’années d’expérience dans le secteur des services financiers. Il supervisera toutes les activités de la Barclays et de l’Absa en Afrique excluant l’Afrique du Sud. La Barclays est présente dans plus de 50 pays et compte 93 années d’existence à Maurice.