Voilà déjà la deuxième classique de la saison, le Barbé, qui sera le point culminant de la treizième journée. Cette épreuve est réservée aux chevaux possédant une valeur de 65 et plus et sera courue à poids d’âge. Voilà donc de quoi pimenter les tractations autour de cette course qui devrait réunir les meilleurs spécialistes de la distance. One Cool Dude se présente comme un des favoris après sa victoire lors de sa deuxième sortie. Les adversaires ne manquent pas surtout avec Bulsara et le «nouveau Merven» Love Struck.
Les stalles devraient afficher complet vu que la majorité des entraîneurs a la possibilité d’engager deux partants. Le détenteur du trophée est Rameshwar Gujadhur qui l’avait emporté avec Polar Bound en 2014. Il ne dispose que d’une seule carte et celle-ci ne garantit pas un engagement qui pourrait ramener des dividendes. Son représentant pourrait être Ashanti Gold qui a toutefois déjà montré ses limites.
Ricky Maingard voudra réussir là où il avait échoué avec Tales Of Bravery la saison dernière. One Cool Dude est celui sur qui reposent tous les espoirs et dont le premier objectif a toujours été le Barbé. Il a démontré une partie de ce dont il est capable et il ne fait aucun doute qu’il s’est encore amélioré depuis.
Parmi les adversaires les plus sérieux, il faut retenir les chevaux entraînés par Ramapatee Gujadhur avec Bulsara en tête. Ce dernier a été ménagé depuis sa victoire et compte sur sa fraicheur pour faire sentir sa présence. Reim pourrait aussi être engagé et cette décision sera sûrement prise la semaine prochaine.
Gilbert Rousset pourrait aussi aligner deux représentants. Le porte-drapeau n’est nul autre que Polar Royale alors que la doublure pourrait être Albert Mooney. Le premier nommé aura quelque part le désavantage de concourir à poids d’âge. L’autre a encore à prouver qu’il est bien revenu au niveau qui était le sien avant son problème au boulet.
Patrick Merven a, depuis lundi après-midi, un nouvel élément dans son yard. Il s’agit de Love Struck qui devrait certainement être plus à l’aise sur 1600m, comme il l’avait été dans la Coupe d’or 2015, qu’il avait du reste remportée. Il n’est pas exclu que Skippyjon Jones soit aussi de la partie.
On n’écarte pas la possibilité qu’Alain Perdrau soit représenté par Abington qui, à son meilleur niveau, peut bien se défendre.
Vincent Allet devrait aussi être de la partie. Ice Axe, en progrès à sa dernière sortie, a travaillé sur la grande piste cette semaine et n’a pas été ridicule. François Bernardus a aussi été vu dans une bonne condition.
Il faudra attendre la parution des entrées et le tirage au sort des lignes pour avoir une idée plus précise sur l’éventuel déroulement de la course.