La cérémonie de remise de prix du Barclays Colours of Life Award, une compétition nationale qui vise à récompenser les projets sociaux axés sur l’éducation, le développement socio-économique, le combat contre les fléaux sociaux, le bien-être et l’environnement, s’est tenue récemment au Maritim Hotel à Balaclava. Des prix de Rs 100 000 par catégorie et de Rs 300 000 pour l’ONG présentant le meilleur projet social, Caritas, ont été décernés. Le président de la République Kailash Purryag était l’invité d’honneur de l’événement.
L’ONG Caritas, oeuvrant dans le domaine du développement socio-économique et la réduction de la pauvreté, a été sacrée grand vainqueur du concours national Barclays Colours of Life Award. Elle a reçu un cash prize de Rs 300 000 des mains du président Purryag. Sous les catégories éducation et formation, développement socio-économique et la réduction de la pauvreté, combat contre les fléaux sociaux, bien-être, incluant la santé, le sport, les loisirs, la culture et les arts et environnement, cinq ONG se sont distinguées et ont remporté chacune un chèque de Rs 100 000. Les vainqueurs dans les diverses catégories étaient : éducation et formation : Maison Familiale Rurale du Nord ; développement socio-économique et réduction de la pauvreté : Caritas Île Maurice ; combat contre les fléaux sociaux : Safire ; bien-être, incluant la santé, le sport, les loisirs, la culture et les arts : Diabetes Support Parents Group & Mo’zar Espace Artistic ; et en environnement : Mauritius Marine Conservation Society.
Phillip Dawe, président du Conseil d’administration de Barclays Bank Mauritius Ltd, a déclaré : « Soutenir les efforts des ONG locales est très important pour la Barclays. Cette année, Barclays Colours of Life Awards met en avant certaines initiatives locales. L’objectif principal pour nous est d’arriver à faire une vraie différence dans la vie des personnes de la communauté. Je suis très reconnaissant pour le support de toutes parts que nous avons reçu afin que cet événement soit un succès. Une mention spéciale aux membres du jury qui ont eu la tâche difficile de départager les vainqueurs dans chaque catégorie se rapportant à des causes louables. »
La cérémonie a aussi connu une animation par les enfants de SOS village, qui ont réalisé un sketch avec l’aide de l’équipe de Komiko. Les enfants qui sont suivis par l’ONG Safire ont aussi poussé la chansonnette, en interprétant une leur propre composition. Jane Constance, Sandy Pyndiah et Stephanie Vingtasamy ont aussi prêté leur voix, pour entretenir les invités.
Le jury du concours était composé de l’ex-Chef juge Sir Victor Glover, Pierre Dinan, ex-Senior Partner chez De Chazal du Mée (DCDM), Aline Wong, femme entrepreneur, propriétaire et directrice de L’Inattendu, Jacques du Mée, Managing Partner chez Deloitte et Pamela Bappoo–Dundoo, Conseillère Écologique et Coordinatrice Nationale au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Les critères du jury étaient axés sur la gestion financière, la gouvernance d’entreprise, l’impact dans la communauté, les responsabilités envers les parties prenantes, l’intégration et l’accessibilité pour s’assurer que toutes les organisations soient jugées de façon impartiale. Un programme de formation a également été mis sur pied dans le but d’aider les 14 demi-finalistes du Barclays Colours of Life Award à développer davantage leurs compétences dans la gestion des projets et des finances. Cette démarche de la Barclays a été rendue possible grâce à la collaboration de la firme comptable Grant Thornton Mauritius et du centre de formation Dale Carnegie.
Ravin Dajee, directeur général de la Barclays Bank, a déclaré : « Les ONG à Maurice font un travail exceptionnel qui mérite d’être reconnu et c’est pourquoi nous avons lancé ce concours. Nous souhaitons assurer la pérennité du concours Barclays Colours of Life Award en le renouvelant régulièrement dans le but d’encourager les ONG à s’engager dans des projets intéressants qui contribuent directement à la société. De surcroît, à travers le programme de formation que nous offrons, nous avons pour but de consolider les capacités actuelles des ONG. »